Le Stade Malherbe de Caen boit la tasse à Chambly

Ce samedi 30 janvier, le club normand a essuyé une nouvelle défaite sur la pelouse de Chambly sous des trombes d'eau. Une soirée cauchemardesque pour Caen qui s'achève sur le score de 4-2 et l'évacuation de son gardien sur une civière.

Le match Chambly-Caen s'est joué sous des trombes d'eau
Le match Chambly-Caen s'est joué sous des trombes d'eau © PHOTOPQR/LE COURRIER PICARD/MAXPPP

"C'est un match qu'on n'a pas su faire tourner en notre faceur, on a pourtant mis les bons ingrédients. Malheureusement, on est trop friable." Ce samedi soir, après le coup de sifflet final, Pascal Dupraz arborait, une fois encore la tête des mauvais jours. Tout avait pourtant bien commencé pour le Stade Malherbe de Caen sur cette pelouse de Chambly copieusement arrosée par des trombes d'eau. Dès la deuxième minute du match, les Normands prennent l'avantage grâce à Zady Sery, servi par Benjamin Jeannot.

Mais très vite les Malherbistes sont à la peine. Et en l'espace de deux minutes (26e et 27), Joachim Eickmayer d'une frappe aux 25 mètres et Bastian Badu d'un retourné acrobatique mettent en échec le gardien normand. La situation devaient encore plus critique cinq minutes plus tad quand Nicholas Gioacchini écrase son genou dans le visage du portier de Chambly. Xavier Pinoteau est évacué sur civière. Le Caennais écope d'un carton rouge et quitte le terrain. Les Malherbistes ne sont plus que dix. 

Chambly creuse l'écart après la mi-temps à la 60e sur penalty (Medhy Guezoui) puis à la 67e grâce à Lassana Docouré seul face au but, profitant d'une sortie du portier caennais, Garissonne Innocent. Comme son homologue de Chambly en première période, ce dernier doit lui aussi être évacué sur civière en toute fin de rencontre après s'être écroulé sur le terrain.

Malgré ce nouveau coup du sort, Caen réduit un tout petit peu l'écart dans les arrets de jeu grâce à Jessy Deminguet. Ce dimanche, le Stade Malherbe de Caen indique sur Twitter que "les nouvelles sont rassurantes" pour son gardien qui lui a fait "très peur". L'intéressé a lui m^me donné de ses nouvelles ce dimanche après-midi sur les réseaux sociaux.

Des nouvelles rassurantes, donc, contrairement aux performances de l'équipe qui a essuyé ce samedi soir en championnat une troisième défaite consécutive en championnat et n'a pas gagné depuis le 18 décembre dernier. Le Stade Malherbe pointe à la 11e place du classement de ligue 2.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sm caen football sport