Normandie : Olivier de Bastier, plasticien, créateur de #lolivierconfiné

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sabine Daniel
Les aventures de #lolivierconfiné sont désormais publiées aux éditions caennaises Du Chameau
Les aventures de #lolivierconfiné sont désormais publiées aux éditions caennaises Du Chameau © Olivier de Bastier

En mars 2020, au plus fort du confinement, Olivier de Bastier crée #lolivierconfiné, un petit bonhomme sympa dont les aventures quotidiennes sont postées sur les réseaux sociaux. Un livre des éditions caennaises Du Chameau immortalise ses aventures.

Installé depuis peu dans l'agglomération caennaise, Olivier de Bastier nous reçoit dans son atelier niché au dernier étage de la résidence d'artistes mondevillaise Supermonde.

Dans un coin, un bureau accueille feuilles blanches, crayons et encres colorées. Le long des murs, des cadres s'alignent. Des travaux en cours, plein de couleurs, s'entassent sur une grande table à dessin. 

Olivier de Bastier est un artiste accompli aux multiples talents. Son parcours professionnel est impressionnant.

Né à Marseille " Marseille, ce sont des odeurs et des couleurs extraordinaires" Olivier de Bastier est diplômé de l'Ecole des Arts Appliqués de Vevey en Suisse. Il garde longtemps un lien avec ce pays en étant designer du Festival de Jazz de Montreux, l'un des plus prestigieux festival de jazz dans le monde.

A Paris, il devient Set Designer pour les grandes maisons parisiennes. " J'ai créé des plateaux d'évènementiel ou des décors pour St Laurent, Vuitton, Heineken... pour sublimer leurs créations. Mais j'ai aussi bossé pour le PCF ( Parti Communiste Français) pendant des années." Il aménage aussi des espaces de vie pour les particuliers via son studio de création. Trépidations de la vie parisienne, Il jongle entre les projets professionnels et personnels.

Peintre, sculpteur, en tant qu'artiste, Olivier de Bastier s'autorise les explorations. Depuis une dizaine d'année, sa peinture a beaucoup évolué. Il travaille désormais l'encre de chine noire et les encres colorées. Artiste de son temps, Olivier de Bastier travaille beaucoup les sujets d'actualité qui le touchent, comme par exemple les problèmes liés à la surpêche ou à la misère des migrants.

" J'ai quitté la Méditerranée où déjà ce sujet brulant se posait pour arriver en Normandie où des années plus tard,  je reste concerné par cette douleur de la migration et du sort des migrants"

A Caen, il prend ses marques, essaie de se créer un nouveau réseau. A peine arrivé, il est remarqué par les éditions du Chameau qui lui proposent de publier un livre sur les aventures de son #lolivierconfiné

" Pendant le confinement de mars 2020, je partageais un bureau à Paris avec ma fille de 5 ans. Pendant qu'elle faisait ses lettres, je cherchais l'inspiration. Un rameau d'olivier ramené d'un voyage en Toscane a été le déclencheur. Je me suis mis à dessiner au stylo bille un petit bonhomme et à ajouter des feuilles d'olivier dans son décor." explique Olivier de Bastier.

durée de la vidéo : 02min 08
Portrait d'Olivier de Bastier, graphiste, créateur de #lolivierconfiné ©France 3 Normandie

Lolivierconfiné vient de naître. Chaque jour ou presque ses aventures ( une seule planche légendée avec beaucoup d'esprit) sont publiées sur les réseaux sociaux. Le public suit et trouve un souffle d'air poétique à ce rendez-vous graphique. Le bonhomme au chapeau melon est selon les jours enjoué, mélancolique, farceur ou philosophe. Ses humeurs correspondent souvent à celles des humains enfermés, cloitrés chez eux à cause d'un virus, inquiets des lendemains. Lolivierconfiné prend l'air à leur place, leur rend la vie plus douce, les aide à attendre de retrouver leur liberté. " J'ai cassé mes économies et publié à compte d'auteur un fascicule car il y avait une demande du public de pouvoir garder une trace de cet échange graphique du premier confinement" précise l'artiste." Mais quand je suis arrivé à Caen, les Editions du Chameau m'ont proposées de m'éditer. Je suis très fier de ce livre"

Les aventures de lolivierconfiné ne sont pas complétement terminées. Le petit bonhomme au chapeau melon réapparait de temps en temps dans le travail de son créateur selon les humeurs. On espère qu'il se plaira bien à Caen et qu'il continuera d'enchanter le public. 

Olivier de Bastier, son créateur,  essaie de prendre ses marques dans ce nouvel environnement normand où il a suivi sa fille et sa compagne. Il travaille dans son atelier et espère bientôt pouvoir exposer à Caen ses dessins pleins de couleurs.

NB : Vous pouvez suivre les aventures de #lolivierconfiné sur Instagram

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.