Cet article date de plus de 5 ans

Nuit debout: nuit électrique à Caen, des interpellations

Pour la première fois depuis le début du mouvement Nuit Debout à Caen, les forces de l'ordre sont intervenues et des troubles à l'ordre public ont été relevé. 
La nuit a été agitée à Caen. Le mouvement Nuit debout s'était réuni hier soir, place Saint-Sauveur. Selon la préfecture, " 150 personnes dont certaines fortement alcoolisées occupaient le domaine public en diffusant de la musique amplifiée.  Les forces de l'ordre sont intervenues ...et ont essuyé des jets de bouteilles et des insultes, les contraignant à disperser le rassemblement. Des personnes ont été interpellées.".  De source policière, quatre personnes auraient été interpellées et des gardes à vue auraient été prononcées.

De la musique contre le projet de loi Travail

Hier soir, plusieurs centaines de personnes s'étaient réunies, place Saint-Sauveur, dans le centre-ville. 400 manifestants environ hostiles au projet de loi Travail. Selon la préfecture, la manifestation Nuit debout n’avait pas été déclarée et s'est déroulée une partie de la soirée en musique. Musique que les autorités ont souhaité faire cesser. Des lors, les versions divergent avec les manifestants.


Quelques minutes plus tard, les forces de l’ordre interviennent. Des projectiles auraient été lancés.  Aucun manifestant ni policier n’aurait été blessé au cours de l’intervention, assure la préfecture.
La veille, la préfecture du Calvados avait invité les organisateurs de manifestations à déclarer leurs actions à l’administration.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social économie nuit debout manifestation