Une plateforme de recherche dédiée au cheval inaugurée dans le Calvados

Inauguration aujourd'hui à Saint-Contest dans le Calvados par Gérard Larcher, Président du Sénat de  la plateforme de recherche Hippolia, un batîment de haute technologie. 700 m2 dédié au cheval, un équipement unique en France dans le domaine des biotechnologies et la santé équine.

Après le président de la République hier, la région accueille le deuxième personnage de l'Etat, Gérard Larcher qui venu inaugurer Hippolia, une plateforme de recherche dédiée au cheval. Près de 3 millions d'euros ont été investi à Saint-Contest (14), avec du matériel de microbiologie, de biologie moléculaire, et de culture cellulaire. De quoi en faire un batîment de pointe en recherche et développement.

Des jeunes entreprises pourront venir profiter des locaux, mais aussi l'Université. Car à Caen, une équipe d'étudiants chercheurs s'est spécialisé dans le domaine de la performance du cheval, pour identifier tout ce qui peut lui nuir de façon invisible, jusqu'à la paille qu'il consomme. 

On va par exemple pouvoir tester et identifier les nouvelles molécules qui pourraient avoir un intérêt thérapeutique pour les affections respiratoires en particulier


Veille épidémiologique


Un plus loin dans dans les couloirs, le réseau d'épidémio-surveillance en pathologie équine veille.  Relié à 600 vétérinaires sentinelles sur toute la France. Rien ne doit leur échapper. " On va transmettre des informations de façon rapide sur des maladies contagieuses ou si des maladies contagieuses qui n'existent pas en France arrivent en France, c'est une information capitale. " 


13.000 emplois dépendent du cheval sur la Normandie. La région compte près de 100.000 équidés, du sport au tourisme, en passant par l'artisanat.


Reportage David Frotté et Cyril Duponchel: 
durée de la vidéo: 01 min 52
hippolia saint contest


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cheval animaux sorties et loisirs
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter