Pour son 30e anniversaire, le Mémorial de Caen met les petits plats dans les grands

Le Mémorial de Caen / © BENELUXPIX/MAXPPP
Le Mémorial de Caen / © BENELUXPIX/MAXPPP

Le Mémorial de Caen célèbrera en 2018 son trentième anniversaire. Dans ses cartons, plusieurs projets d'envergure comme un réaménagement du musée, un nouveau bâtiment et la gratuité pour les Caennais.

Par CM

30 ans, ça se fête. En 2018, le Mémorial de Caen célèbrera ses trois décennies d'existence. Et pour l'occasion, en partenariat avec la Ville de Caen, le "musée pour la paix" sera gratuit pour tous les Caennais. Au-delà de cette opération promotionnelle, ce sont surtout les projets d'aménagement qui vont marquer une étape dans la vie du site. Des réaménagements tout d'abord, ceux de la cafétaria, de l'atrium mais aussi des espaces muséographiques pour un budget de 6 millions d'euros. 

Mais aussi une nouvelle extension, conçue par l'architecte du Mémorial de Caen, Jacky Millet, dont le chantier devrait débuter en 2018. "Ce bâtiment va accueillir une sorte de spectacle totalement immersif pour expliquer aux gens que nous vivons en paix depuis 1945 et que cette paix européenne est totalement inédite dans notre histoire commune", explique Stéphane Grimaldi, le directeur du Mémorial, et d'annoncer l'utilisation de "technologies inédites pour produire quelque chose qui n'existe pas".

Viser des visiteurs plus jeunes

Ce projet est l'application de la ligne "éditioriale" défendue par la direction du musée pour la paix: s'adresser à un public plus jeune. "Mon métier, ce n'est pas de faire des musées ou des expositions pour les gens de mon âge mais pour ceux qui ont 20 ou 30 ans", affirme Stéphane Grimaldi, " "ils ont besoin de comprendre l'histoire du XXe siècle pour comprendre leur époque. C'est ça notre métier, raconter cette histoire et il faut la raconter avec leurs technologies". Le directeur du Mémorial se félicite d'avoir déjà "réussi à baisser de 10 ans la moyenne d'âge des visiteurs adultes".

2019 sera également une grande année pour le Mémorial de Caen avec les célébrations du 75e anniversaire du Débarquement. a cette occasion, le musée pour la paix accueillera une exposition exceptionnelle consacrée au peintre américain Norman Rockwell. La série des "Quatre libertés", inspirée d'un discours du président Roosevelt plaidant en 1941 pour l'engagement de son pays dans la guerre, sera notamment présentée au public. "Pour la première fois, ces tableaux vont sortir des Etats-Unis. C'est un événement extrêmement important", souligne Stéphane Grimaldi.

Sur le même sujet

Un plan poour ravaler les façades de Vernon

Près de chez vous

Les + Lus