Une marche pour le climat à Caen alors que se déroule jusqu'au 12 Novembre à Glasgow la COP26

Publié le Mis à jour le
Écrit par JYG Avec l'AFP

Samedi 6 novembre 2021 est organisé à Caen une marche pour le climat. une trentaine d'associations, collectifs ou syndicats appellent les citoyens à se mobiliser alors que se déroule en Ecosse jusqu'au 12 novembre 2021, la COP26 sur les changements climatiques organisée par les Nations Unies.

Elle partira à 14h30 des rives de l'Orne à Caen samedi 6 novembre. Organisé par l'association Uni.e.s pour le climat, cette marche est ouverte à tous les citoyens qui veulent s'unir pour réclamer aux dirigeants du monde réunis en Ecosse pour la COP26 des actes concrets et nons plus des promesses.

Cette manifestation fait partie d'un vaste programme de rendez-vous divers, réunions publiques, conférences, cinés-débat ou soirée festive, organisés tout le mois de novembre autour de la même thématique : Sauver le climat et réclamer des mesures concrètes immédiates.

La marche de samedi a pour objectif de rassembler un maximum de monde pour montrer qu'il y a des dirigeants mais aussi des peuples. Le blabla ca suffit, il faut passer aux actes et que nos dirigeants écoutent les citoyens.

Michel Moisan, membre du collectif citoyen pour le climat Uni.e.s de Caen.

 

Outre la manifestation de ce samedi 6 novembre, les membres du collectif vont mener une opération de débroussaillement sur une voie ferrée à Blainville-sur-Orne dans l'aggomération caennaise.

La COP26 s'engage à enrayer la déforestation

Une centaine de pays, dont certains pointés du doigt pour une déforestation intense comme le Brésil, ont pris ce mardi 2 novembre l'engagement solennel de préserver les forêts pour sauver le climat. Les dirigeants de plus de 100 pays abritant 85% des forêts mondiales, dont la forêt boréale du Canada, la forêt amazonienne au Brésil ou encore la forêt tropicale du bassin du Congo, ont adoptés une déclaration visant à préserver les forêts de la planète. 

L'initiative bénéficiera d'un financement public et privé de 19,2 milliards de dollars sur plusieurs années et vise à limiter le réchauffement climatique à 1,5°C . La grande conférence climatique a également mis à son agenda un accord visant à réduire les émissions de méthane, l'un des grands gaz à effet de serre avec le CO2, de 30% d'ici 2030.