Calvados: la gauche au coude à coude avec le front national

Publié le Mis à jour le
Écrit par Elise Ferret

Dans le département du Calvados, Hervé Morin est arrivé en tête avec 30,85% des voix, en seconde position, le candidat du parti socialiste Nicolas Mayer-Rossignol obtient 23,94% des suffrages suivi de très près par Nicolas Bay. Le front national remporte 23,92% de votes.   

La liste d'Hervé Morin est arrivée en tête dans le Calvados avec 30,85% des voix. "Je voudrais en particulier expliquer que l'équipe qui doit gagner est la nôtre. Nous sommes pour l'équilibre. Les autres candidats ont eu ce soir encore un discours ambigu sur la répartition Caen/Rouen" a affirmé Jean-Léonce Dupont Sénateur du Calvados (14),Conseiller général de Bayeux et Président du Conseil départemental du Calvados (UDI) sur notre antenne. Sonia de la Provôté, adjointe au maire de Caen pour Les Républicains renchérit: "Caen sera la capitale régionale, c'est notre leitmotiv".
 

L'union de la gauche

Philippe Duron, ex maire de Caen, député de la première circonscription du Calvados pour le parti socialiste, se dit confiant. " La gauche a très bien géré cette régionLes Normands savent que leur région a été bien gérée. Ils savent qu'on a mené une polirique de la jeunesse avec la carte livre,etc...Ils savent qu'on a modernisé les trains, qu'on aide les entreprises."

"Si j'ai un ennemi en politique c'est le front national. Je pense que c'est le message qui peut faire sortir les abstentionnistes de chez eux. Je crois que de voir le front national en tête dans tant de régions en France, c'est quand même un coup de semonce pour les Républicains au sens large." Laurence Dumont députée du parti socialiste est clair, il faut travailler à l'union de la gauche pendant cet entre-deux tour.


En effet, dans le département du Calvados, la gauche est au coude à coude avec le Front National. Le candidat du parti socialiste Nicolas Mayer-Rossignol obtient 23,94% des suffrages suivi de très près par Nicolas Bay. Le front national remporte 23,92% de votes. 
Les verts aussi sont sur cette même ligne, celle du rassemblement. Clara Osadtchy, candidate en troisième position sur la liste Normandie-Ecologie du Calvados. "Il y a un gros chantier, il faut travailler à l'union de la gauche, on s'y attelle dès à présent. On va essayer d'être dans une union forte avec des points de négociation qui vont nous permettre de valoriser l'écologie dans cette candidature de gauche"  



Le Front National veut capter les listes UPR et debout la France

Nicolas Bay qui recueille 23,92% de votes. Le candidat du Front National est persuadé que les électeurs de "Debout la France" vont voter pour lui dès dimanche prochain. "La liste de Debout la France et  la liste de l'UPR qui sont deux listes souverainistes qui défendent une conception de l'europe des nations qi ej partage totalement, , elles ont vocation à rejoindre la liste Bleu Marine au deuxième tour, je ne les vois pas voter pour Monsieur Morin, qui est un européen convaincu et fédéraliste, moi je sui spour l'europe des nations, Je crois que les électeurs de Debout la France sont plus proches de ma conception européenne que de celle de Monsieur Morin."