Le Calvados dans la guerre : 3 questions à l’historien Jean Quellien

L'historien spécialiste de la seconde guerre mondiale, Jean Quellien, vient de publier "Le Calvados dans la Guerre 1939 - 1945", un ouvrage dans lequel étudie l’opinion de la population du Calvados sous l’occupation. L’auteur a répondu à nos questions.
Qui est Jean Quellien ?

Professeur d’histoire contemporaine à l’université de Caen et responsable du groupe de recherches « Seconde Guerre mondiale » au Mémorial de Caen. Jean Quellien est également directeur de l’UFR d’histoire, il est reconnu comme l’un des spécialistes de la Seconde Guerre mondiale, et en particulier du Débarquement en Normandie.

De quoi parle son nouvel ouvrage ?

Le Calvados dans la guerre 1939-1945, se concentre sur l’attitude des calvadosiens pendant l’occupation. Ainsi, si les Normands sont intarissables dès qu’il est question du Débarquement et de la bataille de Normandie, ils se montrent en revanche plus discrets sur l’Occupation.. Mais pourquoi cette occultation de la période de l’Occupation ? Il y a une certaine gêne à en parler, comme si l’on craignait de l’évoquer… Jean Quellien nous fait vivre une plongée dans le monde feutré des archives pour trouver des précisions et des explications sur ces silences embarrassés…


En Normandie, il y a près de 350 000 soldats allemands, comment cette situation est-elle vécue par la population ?


Expliquez-nous le sentiment d’anglophilie.


Comment se manifeste le Gaullisme dans le Calvados ?
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
seconde guerre mondiale histoire sorties et loisirs livres culture littérature