Calvados: un sexagénaire violeur arrêté après l'agression d'au moins 3 jeunes filles

Les enquêteurs ont pu retrouver sa trace grâce aux descriptions. L'homme a tout avoué. Cet été, il a agressé et violé au moins trois jeunes filles qui se baladaient seules, près de Vire, Bayeux et Falaise.

Photo d'illustration- Les Brigade de recherches de Vire et Bayeux ont mené l'enquête
Photo d'illustration- Les Brigade de recherches de Vire et Bayeux ont mené l'enquête © Lionel VADAM/ Maxppp
Il aura fallu moins de deux mois pour que les enquêteurs parviennent à l'identifier et l'arrêter. L'individu a reconnu les faits qui lui sont reprochés devant les gendarmes. Il a avoué avoir agressé ces trois jeunes filles dans le calvados, cet été.

Des jeunes femmes seules en bord de route


Le jeudi 20 août 2020, il agit d'abord près de Bayeux. Il roule seul dans sa voiture et aborde une jeune fille qui marche à pied sur le bord de la route.
"Après l’avoir entraînée dans un champ, il commet sur elle une agression sexuelle et la laisse ensuite sur place", explique Amélie Cladière, procureure de la République à Caen.

Un mois plus tard, même scénario : le samedi 19 septembre 2020 en début d’après-midi, une jeune fille fait son footing sur une route près de Vire. Il s'arrête et lui parle."Après l’avoir poussée à travers la haie, il commet sur elle une agression sexuelle très similaire."

Cette fois, il laisse passer peu de temps avant de répondre à une nouvelle pulsion : moins d'une semaine après, le 24 septembre 2020 entre 7 et 8 heures du matin, à un arrêt de bus près de Falaise, une adolescente aperçoit un homme qui baisse son pantalon, "il lui formule alors des demandes de nature sexuelles".

L’adolescente prend la fuite, retourne chez elle alors qu'elle habite tout à côté et donne l’alerte.

Incarcéré

Les brigades de recherches de Vire et de Bayeux avec l’appui de la section de recherches de Caen mènent l'enquête et font rapidement le lien. Les victimes parviennent à le décrire physiquement et le mode opératoire est le même. Ils font très vite le rapprochement avec un individu déjà connu des services pour des faits similaires. Le violeur, âgé d'une soixantaine d'années, a avoué rapidement les faits. Il a été présenté au juge d’instruction ce jeudi 15 octobre 2020 et écroué.
L’enquête continue pour savoir s’il a pu commettre d’autres faits de même nature, avant cet été. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers