Cet article date de plus de 7 ans

Condé-sur-Noireau : les parents bloquent l'école Albert Camus

Ce vendredi matin, des parents d'élèves mécontents ont bloqué l'école primaire Albert Camus de Condé-sur-Noireau, dans le Calvados. Ils protestent toujours contre le regroupement des classes.
A Condé-sur-Noireau, pour cette rentrée, les effectifs des écoles publiques ont baissé : baisse démographique, fermeture de l'entreprise Honeywell, et fuite vers le privé, trois phénomènes conjugués qui ont eu des conséquences sur le nombre de postes d'enseignants. 
Une classe a été supprimée dans l'école Albert Camus, et tous les élèves sont désormais dans des classes à double niveau.
Les parents craignent même une fermeture définitive. Ils ont déjà fait savoir leur inquiétude aux autorités le vendredi 5 septembre. 

La mairie réfléchit à un regroupement des élèves sur deux écoles au lieu de trois, mais espère en attendant que l'inspection académique maintienne au moins pour l'année le poste supprimé. Le maire qui était ce vendredi matin devant l'école pour faire face au mécontentement des parents. Ils estiment que l'école Camus a été "sacrifiée". 
Le reportage d'Aurélie Misery et Franck Bodereau (ITW : Yohann Lhonneur, parent d'élèves; Pascal Allizard, maire de Condé-sur-Noireau)
durée de la vidéo: 01 min 14
Blocage d'école à Condé-sur-Noireau, 12 septembre 2014

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rentrée scolaire éducation suisse normande