Coronavirus et Solidarité : la Banque Alimentaire du Calvados demande l'aide des agriculteurs

A cause du Covid-19, le nombre de bénéficiaires a presque doublé depuis le mois de mars. La Banque Alimentaire du Calvados commence à puiser dans ses stocks. Elle demande l'aide des agriculteurs pour fournir fruits, légumes, volailles et produits laitiers aux personnes les plus démunies.

Des bénévoles recherchés en urgence dans le Calvados
Des bénévoles recherchés en urgence dans le Calvados © Philippe Bruchot- Maxppp
Depuis le début de la crise du COVID-19, la Banque Alimentaire n'a pas cessé son activité. Mais à cause du confinement de nouveaux bénéficiaires ont besoin d'une aide alimentaire d'urgence. Pour la même période, le nombre de demandes d'aide a doublé. Ce sont près de 10 000 personnes qui dans, le Calvados, ont recours à l'aide alimentaire à travers les 41 points de distribution et CCAS ( Centre Communal d'Action Sociale) partenaires de la Banque Alimentaire. 

La grande collecte du début avril dans les grandes surfaces n'a pas pu avoir lieu. Les entreprises qui aidaient régulièrement à l'afflux de produits se sont, parfois, retrouvées elles-même en difficiculté à cause du confinement. Du coup, les stocks ne se sont pas renouvelés autant que nécessaire. 
 
Fruits et légumes, produits laitiers, volailles sont les denrées qui manquent le plus aujourd'hui aux bénéficiaires. Alors, la Banque alimentaire du Calvados lance un appel aux dons auprès des agriculteurs et éleveurs succeptibles de bien vouloir donner leurs invendus. Toutes les bonnes volontés seront les bienvenues. La redistribution sur les 41 points relais doit continuer. Les bénévoles sont au rendez-vous pour assurer leur mission.

Pour établir le contact avec la Banque Alimentaire du Calvados: https://ba14.banquealimentaire.org/appel-aux-dons-covid-19-3055
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité société agriculture économie coronavirus : conseils pratiques santé
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter