Festival de Deauville : le palmarès de la 47e édition dévoilé

Ce samedi 11 septembre 2021 au soir, le palmarès ​de la 47e édition du festival du cinéma américain de Deauville a été dévoilé lors de la cérémonie de clôture. Le Grand Prix est attribué au film "Down with the king".
Le palmarès de la 47e édition du festival du cinéma américain de Deauville a été dévoilé samedi 11 septembre 2021.
Le palmarès de la 47e édition du festival du cinéma américain de Deauville a été dévoilé samedi 11 septembre 2021. © FRANCK CASTEL/EPA/Newscom/MaxPPP

La 47e édition du festival du cinéma américain de Deauville s'est achevée samedi 11 septembre 2021. Le palmarès 2021 a été dévoilé lors de la cérémonie de clôture, qui s'est tenue dans la soirée au CID de Deauville (14).

Le Grand Prix a été attribué au film Down with de King de Diego Ongaro. Le film raconte l'histoire d'un célèbre rap­peur, cen­sé com­po­ser un nou­vel album dans une mai­son loin de tout. Mais, l'artiste se découvre une passion pour la vie de fermier.

Le comédien américain Michael Shannon a reçu le prix du Deauville Talent Award 2021.

Le jury de la 47e édition du festival de Deauville pré­si­dé par Char­lotte Gains­bourg, entou­rée de Ber­trand Bonel­lo, Del­phine de Vigan, Mikhaël Hers, Garance Marillier, Fatou N’Diaye, Denis Poda­ly­dès, Mar­cia Roma­no, et Sebas­tiAn a décer­né les prix suivants :

Grand prix : Down With the King, de Diego Ongaro.

Prix du jury : Pleasure, de Ninja Thyberg.

Prix du jury : Red Rocket, de Sean Baker.

Le jury de la Révé­la­tion de la 47e édi­tion du festival, pré­si­dé par Clé­mence Poé­sy, entou­rée de Céleste Brunn­quell, India Hair, Lome­pal, Kacey Mot­tet Klein a décer­né les prix suivants :

Prix Fon­da­tion Louis Roe­de­rer de la Révé­la­tion : John And The Hole, de Pascual Sisto.

Prix du Public de la Ville de Deauville : Blue Bayou, de Justin Chon.

Prix d’Ornano-Valenti : Les Magnétiques, de Vincent Maël Cardona.

Le Jury de la Cri­tique, com­po­sé de 5 jour­na­listes, a décer­né son Prix à : Red Rocket de Sean Baker

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cinéma culture festival de deauville