Marlène Schiappa dans le Calvados pour soutenir les forces de l’ordre mobilisées cet été

La ministre chargée de la citoyenneté était en déplacement ce vendredi à Villers-sur-mer et à Deauville. Elle a endossé son nouveau costume de ministre déléguée au ministre de l’intérieur en saluant la mobilisation des citoyens engagés dans le dispositif de sécurité cet été.

Alors que la problématique de la sécurité est revenue en force ces dernières semaines, Marlène Schiappa a voulu montrer qu’il y avait aussi des citoyens qui s’engageaient pour le pays en assurant la protection de tous.

Une manière de coupler son nouveau portefeuille de ministre déléguée à la citoyenneté et son attachement au ministère de l’intérieur. Sur la plage de Villers-sur-mer, elle est ainsi allé à la rencontre des réservistes de la gendarmerie mais aussi des sapeurs-pompiers qui se sont livrés à une démonstration de sauvetage.

 

Marlène Schiappa a souligné l’importance du dispositif de sécurité sur nos côtes cette année, qui allie à la fois des missions de sécurité classiques et qui vise à lutter contre la pandémie de Covid-19.
 

Il y a 120 000 personnes de plus sur le périmètre depuis le confinement. Là, on arrive à la saison de l’été donc il y a un dispositif important qui a été mis en place, notamment avec un renfort des réservistes de la gendarmerie. C’est un engagement citoyen qui mérite d’être souligné et d’être valorisé. Il y a des enjeux de sécurité mais aussi la nécessité de faire respecter les nouvelles obligations liées à la pandémie de Covid-19.

Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l’intérieur, chargée de la citoyenneté



Marlène Schiappa s’est ensuite rendu au centre international de Deauville pour échanger avec les policiers et gendarmes chargés des violences conjugales et familiales.




 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité