Une dernière fois, trois vétérans anglais viennent se recueillir à Colleville Montgomery

© Catherine Berra
© Catherine Berra

Trois vétérans britanniques sont venus offrir le drapeau de la Normandy Veterans Association à la ville. Aujourd'hui, ils savent qu'ils ne pourront plus assurer eux-mêmes leur devoir de mémoire et passent donc le relais à la commune. 

Par EF

Même à travers le brouillard épais, on aperçoit le regard du maréchal Montgomery. Autour de la statue de leurs commandant en chef, trois vétérans nonagénaires se recueillent. Il étaient tout juste âgés de 18 ans en 1944. Léon Gautier, l'un des derniers survivants du commando Kieffer est aussi présent à cette cérémonie. Un chant s'élève dans la brume.

Ils sont venus, encore une fois, sur place, pour offrir le drapeau de la Normandy Veterans Association à la ville (l'association a été dissoute en 2014, mais ses derniers adhérents organisaient encore des cérémonies commémoratives) C'est la toute dernière fois. En effet, à leurs âges avancés, la force va bientôt leur manquer. Elle est loin l'époque où des cortèges de centaines de vétérans défilaient sur place pour célébrer le souvenir du DDay. Dorénavant, c'est au tour de la commune de commémorer la bataille de Normandie. 


Colleville Montgomery, ville du débarquement écartée par le gouvernement britannique

C'est ici qu'ils ont débarqué pour libérer la France. Et pourtant, à leur grande déception, c'est à Ver sur mer que le gouvernement britannique a décidé d'implanter un mémorial.

Le 6 juin 1944, 177 français du commando franco-britannique du commandant Philippe Kieffer et deux régiments britanniques ont débarqué sur la plage de Colleville sur Orne. "En 1946, en hommage aux libérateurs britanniques et à leur commandant en chef, le maréchal Montgomery, Colleville sur Orne devint Colleville-Montgomery" peut-on lire aujourd'hui sur le site internet de la commune.

Le mémorial de Ver sur mer est dédié aux 22 000 soldats tombés durant la campagne de Normandie en 1944 comme on peut le lire sur le site internet de l'association chargé de sa construction Normandy Memorial Trust. "C'est vrai qu'ils ont la vue sur la mer et sur le port artificiel d'Arromanches" commente  Frédéric Loinard, le maire de Colleville Montgomery, à moitié convaincu par ses propres arguments.


Reportage Catherine Berra et Stéphanie Lemaire

ITV1: Isabelle Mével: maire-adjointe de Colleville-Montgomery
ITV2:George Batts, ancien secrétaire national de l'Association des Vétérans de Normandie (NVA)
ITV3:Frédéric Loinard, maire de Colleville-Montgomery



A lire aussi

Sur le même sujet

Caen: Deux jours après la rentrée, le lycée Malherbe déjà bloqué

Les + Lus