Festival Beauregard: Orelsan, Jack White et Petit Biscuit ouvrent la 10e édition

Grosse affluence ce vendredi 6 juillet pour la première journée de la 10e édition du festival Beauregard
Grosse affluence ce vendredi 6 juillet pour la première journée de la 10e édition du festival Beauregard

La dixième édition du festival Beauregard, à Hérouville-Saint-Clair, près de Caen, a débuté ce vendredi 6 juillet avec notamment deux talents de la région, le rappeur Orelsan et le musicien électro Petit Biscuit.

Par LOCB

C'est en terrain conquis, "à la maison", qu'Orelsan a arpenté ce vendredi soir la scène de Beauregard. Le rappeur "caennais" (natif de l'Orne) était l'une des têtes d'affiche de la première journée de cette dixième édition du festival. Quoi de mieux pour lancer les festivités ? Simple, basique. Et si en plus l'enfant du pays arbore le nouveau maillot du club de la ville, le match est plié d'avance.

Autre digne représentant de la scène musicale normande, le prodige rouennais de l'électro, Petit Biscuit, qui a enflammé le public alors que la nuit déposait un voile de fraîcheur sur le domaine de John. Mais à Beauregard, il y en a pour tous les goûts et toutes les générations: pour les mordus d'électricité, Jack White a décoché les riffs assassins dont lui seul a le secret.  



Reportage de Jacques Perrotte, Bertrand Goulet, Carole Lefrançois et Fabrice Uguen
 
Festival Beauregard 2018: retour sur la première journée

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Lillebonne : la saison 2018-2019 au théâtre Juliobona

Les + Lus