Un gendarme mobile s'est suicidé ce lundi 6 mai à Aunay-sur-Odon

© LOIC VENANCE / AFP
© LOIC VENANCE / AFP

Un gendarme mobile âgé de 32 ans a mis fin à ses jours ce lundi 6 mai avec son arme de service à Aunay-sur-Odon.

Par CM

C'est l'Essor, le "journal des gendarmes", qui a révélé ce drame lundi après-midi, un drame dont nous avons eu depuis la confirmation. Quelques heures plus tôt, dans la matinée, un gendarme mobile de l'escadron 24/3 d'Aunay-sur-Odon, dans le Calvados, s'est donné la mort avec son arme de service dans son logement de service. L'homme était âgé de 32 ans et avait un enfant. Une enquête a été ouverte pour faire toute la lumière sur les circonstances de ce drame. Selon l'Essor, c'est le quatrième suicide recensé dans la gendarmerie cette année. 

Sur le même sujet

Les + Lus