• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Gilets jaunes : la solidarité de la population voisine sur les ronds-points

© F3 Normandie
© F3 Normandie

Ils ont demandé de l'aide sur les réseaux sociaux dès lundi : avec la création d'une page Facebook pour organiser les tournées de ravitaillement. Et ça marche ! De nombreuses personnes viennent leur apporter pizzas ou viennoiseries. 

Par Alexandra Huctin

"Nous on ne peut pas être là car on travaille. Alors on vient leur donner quelque chose. S'ils obtiennent quelque chose, on sera tous contents alors faut les soutenir", clame cette dame venue leur apporter un peu à manger ce mercredi 21 novembre 2018, sur le rond-point de Bayeux.

D'autres viennent avec des palettes pour les feux de camps et les barbecues. Sinon c'est croissant, pain ou pizzas... la solidarité ne manque pas.

"Certains nous apportent des pneus mais nous on n'en veut pas à Bayeux", précise un gilet jaune. Il est vrai que la note salée des factures de nettoyage après leur évacuation a refroidi certains esprits : comment rester crédible quand on en a marre de payer trop de taxes et d'impôts si on vient alourdir la facture soi-même?

Au quatrième jour du conflit, une prise de conscience est là : il ne faut pas se mettre la population à dos et garder des appuis dans l'opinion, c'est important pour la suite de leur mouvement. 

VIDÉO FRANCE 3 Normandie : Ambiance solidarité aux ronds-points de Rots-Carpiquet et Bayeux :
 
Gilets jaunes et solidarité

Sur le même sujet

Interview de Maître Éric Di Costanzo avocat

Les + Lus