La gendarmerie annonce, en détail, des contrôles sur les routes du Calvados du 1er au 7 février

Plusieurs points de contrôle radar sont mis en place cette semaine sur les routes du Calvados. Une opération de prévention, pour la gendarmerie, qui communique aux usagers la liste des axes concernés.

2550 personnes ont perdu la vie sur les routes de France en 2020 soit le plus bas niveau enregistré depuis l'après-guerre. Cette baisse de la mortalité routière de 21,4% s'explique notamment par la réduction drastique du trafic routier en raison de la situation sanitaire. Pour autant, pas question pour les autorités de relacher la pression. Les gendarmes continuent à mener régulièrement des opérations de contrôle sur les routes, qui "visent une fois de plus à changer les comportements des usagers de la route en créant une rupture dans leurs habitudes".

Dans le Calvados, la gendarmerie communique désormais chaque dimanche le programme de la semaine à venir, "dans un but préventif et dissuasif". Ainsi, pour la semaine du 1er au 7 février, plusieurs départementales du Calavdos sont ciblées :

  • D8 (entre Caen et Aunay sur Odon)
  • D562 (entre Boulon et Le Fresne)
  • D524 (entre Vire et Villedieu les Poêles)
  • D512 (entre Vire et Condé sur Noireau)

Ces axes "font l'objet de trafics pendulaires importants", indique la gendarmerie : ils sont beaucoup empruntés pour des trajets entre le domicile des usagers et leur lieu de travail. Des dispositifs visibles ET non visibles seront installés sur ces routes départementales durant toute la semaine. "Ces opérations programmées se cumulent avec les postes de contrôle habituels effectués de manière aléatoire par les patrouilles des unités territoriales et motorisées réparties sur l'ensemble du département", prévient la gendarmerie du Calvados.

 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Normandie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité