Lisieux. Mort suspecte d'un principal de collège : pourquoi l'autopsie va faire avancer l'enquête

L'autopsie de Stéphane Vitel est réalisée, ce lundi 14 août 2023, à l'institut médico-légal de Caen. Le principal du collège Pierre-Simon de Laplace de Lisieux a été retrouvé mort, vendredi 11 août, dans son établissement, alors qu'une alarme intrusion venait de se déclencher. L'examen du corps de la victime devrait permettre d'accréditer ou non la piste d'une agression.

Stéphane Vitel a-t-il été agressé dans son collège vendredi 11 août, alors qu'une alarme intrusion s'était déclenchée au petit jour. L'autopsie du corps du principal du collège Pierre-Simon de Laplace de Lisieux, prévue ce lundi 14 août 2023, devrait permettre de répondre à cette question.

Réalisée à l'institut médico-légal de Caen, l'autopsie devrait lever une partie des zones d'ombre qui entoure le décès de Stéphane Vitel. Son épouse, présente sur les lieux du drame, est persuadée que son mari a été victime d'une agression. Elle affirme avoir vu une "voiture partir en trombe" et "de la lumière à une fenêtre". Retrouvé allongé par terre, le principal portait une trace de blessure à la tête. 

La famille attend des réponses

À Lisieux (14), la famille, les amis, les proches et les collègues de Stéphane Vitel sont dans l'attente d'une explication. Qu'est-il arrivé à cet homme de 48 ans, principal de collège apprécié de tous, qui avait pris ses fonctions à la tête du collège Pierre-Simon de Laplace, à la rentrée 2022 ?

Une partie des interrogations devraient être éclaircies, avec les résultats de l'autopsie, qui seront connus en milieu d'après-midi.