Coronavirus : à 8 et 12 ans, ils chantent pour encourager ceux qui travaillent pendant le confinement

Les deux enfants ont repris les paroles de la chanson du groupe Sinsemilia pour faire passer leur message d'encouragement / © Olivier Ferder
Les deux enfants ont repris les paroles de la chanson du groupe Sinsemilia pour faire passer leur message d'encouragement / © Olivier Ferder

Leur message est clair, Ethan et Lylou vous souhaitent "tout le bonheur du monde", et surtout "ne sortez pas !". Leur reprise musicale, c'est aussi leur manière de soutenir tous ceux qui prennent des risques face au virus. Une belle preuve que, oui, les enfants aussi ont compris le message.

Par Anaïs Lebranchu

Lylou, 8 ans, et Ethan, 12 ans, ne savaient pas comment remercier et encourager ceux qui travaillent pendant cette période de confinement. À Ouistreham, ils n'ont pas beaucoup de voisins et se sentent un peu seuls le soir à 20h au moment d'applaudir le personnel soignant. Alors, avec l'aide de leur père Olivier, ils ont tourné un clip vidéo en reprenant la célèbre chanson de Sinsemilia : "On vous souhaite tout le bonheur du monde". 
 
 

"... et que personne ne vous tende la main !"

La famille a mis 4 jours pour réaliser la vidéo. Une façon originale de s'occuper pendant le confinement (si on a déjà fait ses devoirs bien sûr...).

C'est avec leur père qu'ils ont choisi la chanson puis écrit le texte. Maman, elle, a corrigé les fautes d'orthographe : "elle est orthophoniste, c'est plus facile !" témoigne Olivier.

On a cherché une chanson qui exprimait déjà le bonheur (Ethan, 12 ans)

Ethan et sa soeur trouvent que l'on entend trop de choses négatives à propos de la pandémie. "La chanson est joyeuse !" explique Ethan, "le but c'est de se dire qu'on va sortir de cette phase". 
 
La famille Ferder a mis 4 jours pour réaliser le clip / © Olivier Ferder
La famille Ferder a mis 4 jours pour réaliser le clip / © Olivier Ferder

Le plus compliqué... ça a été d'enregistrer la chanson. Si Olivier connaît toutes les techniques de tournage et de montage pour faire un clip vidéo, Ethan, lui, remercie ses parents de l'avoir inscrit à des cours de chant "ça m'a beaucoup aidé lorsque l'on a dû enregistrer notre voix!".

Un exutoire pour les enfants pendant cette période de confinement

Ce sont les mots d'Olivier, le père des deux enfants : "comme cette situation les tracasse, c'est un réel exutoire pour eux". Car chez les Ferder, comme dans de nombreuses familles françaises, on parle librement de la pandémie. Alors, les enfants veulent, eux aussi, jouer leur rôle et soutenir les travailleurs qui prennent des risques durant cette période.

 J'avais l'impression de ne pas faire grand-chose (Ethan, 12 ans)

Avec toutes ces heures passées chez lui, le garçon déborde d'imagination. En plus du clip vidéo, il a écrit une lettre qu'il va glisser dans la boîte aux lettres de ses voisins. 

Bonjour, nous savons à quel point le confinement est compliqué pour tout le monde, surtout pour les soignants/soignantes qui se battent tous les jours contre le virus. (...) Sur une musique intitulée «In the magic in the air», nous allons tout faire, pour encourager énormément les Soignants, Médecins, Policiers, Caissières, Agriculteurs, Scientifiques, toutes ces personnes nous font survivre au quotidien! Alors rendez-vous tous les soirs à 20h, sur le pas de votre porte ou sur votre balcon, pour applaudir nos héros!


En espérant que ces ondes positives arriveront jusqu'aux membres du personnel soignant, aux travailleurs des supermarchés, aux policiers, aux agriculteurs, aux scientifiques... En tous cas, elles auront apporté un peu de gaité aux internautes.
 
Lylou et Ethan / © Olivier Ferder
Lylou et Ethan / © Olivier Ferder

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus