Leon Gautier, le dernier survivant français du Débarquement, a été décoré par Emmanuel Macron

Le chef de l'Etat a commémoré l'appel du 18 juin au Mont-Valérien, devant le monument que le général de Gaulle avait lui-même inauguré en 1960. Emmanuel Macron y a honoré Hubert Germain, le compagnon de la Libération encore vivant, et Léon Gautier,  le dernier des 177 Français du commando Kieffer.

Le président de la République Emmanuel Macron décore Léon Gautier au Mont-Valérien le 18 juin 2021.
Le président de la République Emmanuel Macron décore Léon Gautier au Mont-Valérien le 18 juin 2021. © France télévisions

Le lieu est hautement symbolique : c'est au Mont-Valérien qu'ont péri de nombreux résistants et otages pendant l'occupation. Il incarne aujourd'hui la France Libre et l'esprit de résistance. Emmanuel Macron y a présidé la cérémonie militaire marquant le 81e anniversaire de l'appel du 18 juin 1940.

"Quoi qu'il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s'éteindre
et ne s'éteindra pas", avait lancé le général de Gaulle depuis Londres, sur les ondes de la BBC.

Emmanuel Macron a invité deux personnalités qui à ses yeux incarnent aujourd'hui l'esprit de la Résistance. Hubert Germain, qui est aujourd'hui âgé de 101 ans, avait rejoint Londres à la fin du mois de juin 1940. Il est aujourd'hui le dernier des compagnons de la Libération. À sa mort, il reposera au Mont-Valérien.

Emmanuel Macron a aussi décoré Léon Gautier, le dernier survivant français du Débarquement en Normandie. L'ancien quartier-maître embarqué sur le Courbet était arrivé un peu par hasard en Angleterre en juillet 1940 avec son équipage. Il a débarqué à Colleville-Montgommery le 6 juin 1944, sous l'uniforme britannique, avec le célèbre commando Kieffer composé de 177 fusiliers-marins français.

Au début des années 1990, il venu vivre à Ouistreham où sont tombés dix de ses camarades à l'aube du Jour J. Depuis, il ne manque aucune cérémonie commémorative pour que vive le souvenir de ses camarades. Il faut aussi rattraper le temps perdu. "Le reconnaissance est venue tardivement pour tous les engagés de la France Libre", observe-t-il.

Léon Gautier au Mont Valérien, le 18 juin 2021
Léon Gautier au Mont Valérien, le 18 juin 2021 © France Télévisions

Le 1er janvier, Léon Gautier a été élevé dans la dignité grand officier de la Légion d'honneur. Emmanuel Macron lui a remis sa décoration lors d'une émouvante cérémonie. A 98 ans, Leon Gautier a trouvé la force de participer aux commémorations du 6 juin dans la Calvados et il a honoré le rendez-vous avec le président de la République. "J'y serai", avait-il promis.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
les commémorations du dday culture histoire débarquement dday emmanuel macron politique