La pierre tombale d'un soldat de la Waffen SS dérobée au cimetière militaire de la Cambe

Publié le Mis à jour le
Écrit par Julien Elie

Mais qui a bien pu voler la pierre tombale de Michael Wittmann? Ce reconnu tankiste de la Schutzstaffel (Waffen SS), fleuron de l'escadron de protection nazi, est mort au combat en 1944 alors qu'il était âgé de 30 ans. Il était enterré à la tombe 120 du bloc 47 du cimetière de la Cambe où reposent 21 000 sépultures. Mais il y a 10 jours sa pierre tombale a été dérobée.

Ce qui est sûr c'est que le vol a été commis précisément et délibérément car aucune autre pierre ne manque à l'appel. Les premières pistes laissent penser que l'acte est l'oeuvre d'un collectionneur ou même d'un fanatique... Le nom de l'homme est en effet l'un des plus marquants de la Waffen SS comme nous l'explique Emmanuel Thiébot,
historien au Mémorial de Caen.

L'homme avait en effet, pour faire de la propagande, été décoré par Adolf Hitler en personne. Son nom est connu de la région car, l'année de sa mort, il avait participé à la destruction d'une avant-garde blindée britannique. La raison de ce vol reste mystérieuse et la pierre manquante n'a aucune valeur marchande. Elle sera d'ailleurs remplacée dans les prochains jours.

Reportage d'Emilien David et Thierry Cléon

Intervenant: Emmanuel Thiébot, historien au Mémorial de Caen.

durée de la vidéo : 57sec
Vol de la pierre tombale d'un SS ©INA