Tour de France. La victoire de Vauquelin, les émotions contrastées de Dujardin, Martin meilleur français au général : le bilan de la première semaine de course des Normands

Cinq coureurs normands sont en lice dans ce Tour de France 2024. Victoires, belles performances, échappées ou classement général, ils se sont tous montrés à leur avantage au cours d'une première semaine animée sur la Grande Boucle.

Comme chaque année depuis 1992, la Normandie du vélo attendait de ses coureurs qu'ils gagnent une étape sur le Tour de France. Après plus de trois décennies de disette, il n'a fallu attendre que deux jours pour voir un cycliste régional triompher. Au prix d'une formidable échappée, Kévin Vauquelin a remporté une étape digne d'une classique italienne, à Bologne, en solitaire. 

durée de la vidéo : 00h01mn26s
Tour de France. Kévin Vauquelin s'impose à Bologne lors de la 2e étape Commentaire : Pierre-Marie Puaud ©France Télévisions

Si le Calvadosien a difficilement entamé son Tour, distancé par les favoris lors de la première étape, il a su parfaitement redresser la barre, en levant les bras dès le lendemain alors qu'il découvre l'épreuve, à 23 ans seulement. L'esprit libre, le Bayeusain a pu se concentrer sur le contre-la-montre entre Nuits-Saint-Georges et Gevrey-Chambertin. Rayonnant de puissance, il a devancé la majeure partie des cadors du Tour de France, à l'exception des favoris référencés pour la victoire finale que sont Pogacar, Vingegaard, Evenepoel et Roglic.

Plus précoce qu'Hinault, Poulidor et Virenque, découvrez les chiffres fous de la victoire historique de Kévin Vauquelin

Martin, premier Français au classement général

Derrière les monstres, un autre Normand se bat pour exister au sein des meilleurs. Comme souvent depuis plusieurs années, Guillaume Martin est le premier Français au classement général. Dans un monde où il est nécessaire d'appartenir aux meilleures écuries mondiales pour figurer au top, le coureur ornais s'accroche. 

Après neuf jours de course, il pointe à la 23e place, à 7'41'' du maillot jaune Tadej Pogacar, et attend avec impatience que la route s'élève à nouveau pour combler progressivement son retard sur le Top 10, voire tenter une échappée qui lui permettrait de se replacer parmi les premiers, comme il avait pu le faire l'an passé. En attendant, il n'a pas trop goûté l'étape des chemins blancs ce dimanche...

Dujardin, entre sourire et grimace

Pour son bizutage sur le Tour de France, Sandy Dujardin a décidé de passer une journée à l'avant. Le seinomarin a participé à la toute première échappée de l'édition 2024, pendant 122 km, dont 72 en solitaire entre Florence et Rimini. Élu coureur le plus combatif, il s'est assuré d'emmagasiner de beaux souvenirs. 

Le sourire du début contraste avec la grimace du week-end. Pris dans une chute lors de la 8e étape, samedi 6 juillet, Sandy Dujardin souffre d'une contusion osseuse au poignet gauche. "Après l'étape, je pensais que c'était fini. J'étais dans un sale état. Et après, on a trouvé une solution pour tenter de me soulager au mieux avec l'attelle. C'est le Tour de France, mon rêve c'était d'y participer, et de le finir donc je vais essayer de faire le maximum possible. On verra..." Désormais équipé d'un emplâtre sur l'avant-bras, il serre les dents et prie pour pouvoir poursuivre la course.

Lapeira et Prodhomme en attente

Quant aux deux Normands de l'équipe Décathlon-AG2R, Paul Lapeira et Nicolas Prodhomme, ils n'ont pour l'heure pas réussi à se mettre réellement en évidence. Le récent champion de France a tenté plusieurs fois de prendre les échappées, sans réussite pour l'heure. Quant à son coéquipier ornais, il a déjà chuté, sans gravité toutefois. 

À l’instar de Vauquelin et Dujardin, ils découvrent tout juste la Grande Boucle, et ont encore deux semaines de course pour briller sur les routes de France. 

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Normandie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité