Un sac contenant 30 kilos de cocaïne retrouvé au large du Calvados

Au large de Ver-sur-Mer (Calvados), les gendarmes ont mis la main sur un sac contenant 30 kilos de cocaïne samedi 17 juin. Une enquête a été ouverte. Depuis le début de l'année, plusieurs faits similaires ont été recensés en Normandie.

Cela devient presque une habitude depuis le début d'année, sur le littoral normand. Ce samedi, un nouveau sac contenant de la drogue a été retrouvé au large de Ver-sur-Mer dans le Calvados. 

Selon les éléments communiqués par le Procureur de la République de Caen, 30 kilos de cocaïne se trouvaient dans le paquet, découvert par un plaisancier.

Une enquête a été ouverte pour tenter de comprendre d'où provient cette drogue.

Un lien avec les échouages de drogues survenus cet hiver ?

La cocaïne est-elle accidentellement tombée d'un bateau ? Ou a-t-elle été volontairement jetée par-dessus bord ? 

Cette nouvelle découverte amène plusieurs questions et notamment une : ce sac de cocaïne provient-il de la même cargaison que les deux tonnes de cocaïne retrouvées l'hiver dernier sur les plages du Cotentin

De nombreux paquets hermétiquement fermés et fixés pour certains à des gilets de sauvetage avaient été découverts le 26 février et le 1er mars 2023 sur les plages de la Manche et du Cotentin. Notamment à Réville où 800 kilos de cocaïne avaient été saisis par les gendarmes. Un important dispositif de surveillance avait été déployé sur place avec deux hélicoptères pour décourager les curieux intéressés par la marchandise et ainsi éviter tout narcotourisme. 

A ce stade de l'enquête, le parquet ne communique aucune information supplémentaire permettant de confirmer ou d'infirmer tout lien entre les deux découvertes.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Normandie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité