REPLAY. Voile / Normandy Channel Race 2020 : revoir le départ de la course au large de Ouistreham

Dimanche 13 septembre a été donné le départ de la 11ème édition de la Normandy Channel Race. 1000 milles de course pour des duos de marins avec un aller retour entre Caen et l'Irlande. Découvrez les enjeux de cette édition 2020 et revivez dans cet article le départ de la course.

Le pont Pegasus Bridge de Bénouville et les écluses du port de Ouistreham sont deux points prisés pour saluer les navigateurs.
Le pont Pegasus Bridge de Bénouville et les écluses du port de Ouistreham sont deux points prisés pour saluer les navigateurs. © Jean-Marie Liot

Le creux de la vague est passé pour les skippers de la Class40, dont la première course officielle de 2020 -crise sanitaire du Covid 19 oblige- est désormais en vue... 27 équipages s'élanceront dimanche 13 septembre en début de soirée au large de Ouistreham, à l'occasion du départ de la 11e édition de la Normandy Channel Race. Cap vers l'Irlande et  retour vers les côtes Normandes... Un départ à suivre en direct sur notre site internet et notre page facebook ! (Voir le player un peu plus bas dans cet article...) 

La seule course en Class40 de l'année

Dimanche 13 septembre, ce sera donc le grand jour pour les 27 équipages de cette course au large qui a bien sûr dû s'adapter au contexte sanitaire. En attendant le départ, leurs bateaux reposent sur les eaux calmes du Bassin Saint-Pierre à Caen autour duquel les visiteurs peuvent circuler pour les admirer et peut-être avoir la chance d'échager un peu avec les skippers... 
En attendant le grand départ, les 27 voiliers Class40 se reposent sur les eaux calmes du bassin St Pierre à Caen.
En attendant le grand départ, les 27 voiliers Class40 se reposent sur les eaux calmes du bassin St Pierre à Caen. © Jean-Marie Liot
27 duos donc ! Une belle affiche pour une course qui compte de sérieux inconditionnels, comme le Normand Louis Duc.
Ce sera sa 9ème participation et il adore la difficulté de l'épreuve, soumise à toute les conditions de vent. "On a du près dans le petit temps, on a de la brise, on a à jouer dans les courants, on a du portant fort dans la brise, on a beaucoup de tactiques, des zones de molle sans vent à se battre avec les autres au milimètre...", nous raconte-t-il.

La course est difficile, attachante, sans un seul droit à l'erreur et puis surtout c'est la seule qui a été maintenue, malgré le virus, dans la catégorie des monocoques de 40 pieds, donc tous les skippers sont très impatients d'y aller.
Un Class40 peut naviguer à la vitesse de 17 nœuds soit environ 32 km/h
Un Class40 peut naviguer à la vitesse de 17 nœuds soit environ 32 km/h © Audrey Dochler

C'est le seul événement de la Class40 qui peut se tenir cette année, donc c'est vrai qu'il y a une envie particulière de se retrouver, d'oublier un peu un contexte difficile...

Manfred Ramspascher, organisateur de la Normandy Channel Race

Sur cette photo prise lors de l'édition 2019, on distingue en arrière plan à gauche, derrière les Class40, un bout du Pegasus Bridge en position levée.
Sur cette photo prise lors de l'édition 2019, on distingue en arrière plan à gauche, derrière les Class40, un bout du Pegasus Bridge en position levée. © Jean-Marie Liot

Un direct sur les sites internet et pages facebook de France 3 Normandie et France 3 Bretagne

Dimanche 13 septembre à partir de 18h55, France 3 Normandie vous emmène prendre le large avec les meilleurs skippers de cette 11ème édition de la Normandy Channel Race. Cap vers l'Irlande pour les 54 skippers (27 duos) qui traverseront la Manche et la Mer Celtique en longeant les côtes anglaises et les îles anglo-normandes.

Pour suivre le départ en direct sur notre page facebook c'est juste en dessous ⬇️
 A l'issue des 1000 milles du parcours, quel sera l'écart entre les deux premiers, pourront-ils faire plus serré qu'en 2018 où 6 secondes seulement séparaient Imerys de Carac, son dauphin ? Réponse à partir de dimanche 19 heures avec la retransmission du départ au plus près de bateaux avec des images de drone et le journaliste de France 3 Normandie Laurent Marvyle qui sera sur la vedette arbitre pour commenter les images au large de Ouistreham.

Ne manquez pas également chaque jour "La minute Normandy Channel Race", du 9 au 20 septembre juste après le 19/20 de France 3 Normandie. (à retrouver aussi sur nos pages Facebook à partir de 18h05). 
La Normandy Channel Race 2020 : une édition particulière
Malgré le contexte de crise sanitaire la Normandy channel race 2020 réunit un plateau exceptionnel de 27 Class40, soit le record de l’épreuve atteint en 2016 et en 2018. Compte tenu de l’annulation des deux transatlantiques prévues au programme 2020, la manifestation sera le seul événement du championnat officiel Class40 initialement prévu qui pourra se tenir cette année ; cette situation donne un relief particulier à cette 11ème édition qui au-delà de sa position reconnue de grande classique de la série sera aussi la grande rencontre de l’année de tout l’univers de la course au large en Class40, compétiteurs, architectes, constructeurs ; ajoutons à cela que deux équipes venant du Royaume-Uni rallieront directement la ligne de départ sans passer par le port de Caen pour cause de quarantaine décrétée outre-Manche et le décor de cette édition particulière est bien planté.

Malgré un village réduit et dans le cadre strict du respect des consignes sanitaires les visiteurs pourront toujours aller à la rencontre des skippers sur le quai Vendeuvre les week-end de départ.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
voile sport normandy channel race sports nautiques