• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Camp d'Auschwitz : Ginette Kolinka, rescapée, retourne sur place avec des lycéens

Des lycéens de Caen en visite à Auschwitz avec Ginette Kolinka, rescapée du camp - janvier 2019 / © France 3 Normandie
Des lycéens de Caen en visite à Auschwitz avec Ginette Kolinka, rescapée du camp - janvier 2019 / © France 3 Normandie

Le 27 janvier dernier était célébré le 74ème anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz. A l’heure des derniers survivants, comment transmettre la mémoire des camps de concentration ? Des lycéens normands partent chaque année en Pologne pour que la mémoire ne se perde pas.

Par Erwan de Miniac & CG

En décembre dernier, un sondage ifop révélait qu'un jeune sur cinq ne savait pas ce qu'était le génocide juif.

Comment transmettre la mémoire des camps de concentration ?
A l’heure des derniers survivants, le Mémorial de la Shoah et la Région Normandie poursuivent leur partenariat. Tous les ans depuis 10 ans, ils embarquent 150 lycéens en Pologne. Objectif : en faire des porteurs de mémoire.

Un série de quatre reportages proposée par Erwan de Miniac, Didier Meunier, Jacques Vetter, Régis Saint Estève et Bastien Odolant
 


Premières impressions à Cracovie

Les 16 et 17 janvier dernier, les élèves de six classes de seconde, première et terminale générale ou professionnelle d’Yvetot, de Rouen, du Havre, d’Elbeuf, de Caen ou de Granville ont ainsi pris la direction de Cracovie pour deux jours de voyage d’étude.

On sent qu'il y a quelque chose qui est là. Adam, lycéen en Terminale

Avant la découverte des vestiges des camps d’Auschwitz 2, Birkenau et Auschwitz 1, les lycéens ont été conviés à une excursion à travers la mémoire juive de la ville.
 
150 lycéens normands à Auschwitz et Birkenau - feuilleton 1 sur 4 janvier 2019
150 lycéens normands à Cracovie pour un voyage mémoriel sur la Shoah - France 3 Normandie - Erwan de Miniac
Intervenants :
Olivier Lalieu, Mémorial de la Shoah
Adam, Terminale Géomètre - Lycée Laplace de Caen
Quentin, Terminale Géomètre - Lycée Laplace de Caen
Florian Picard, Professeur de Lettres-Histoire


 

Du musée au camp d'Auschwitz


En arrivant aux abords du camp d’Auschwitz, plongée dans l’horreur des camps pour les lycéens. La visite commence par la « judenramp », le quai sur lequel des centaines de milliers de juifs ont débarqué : des hommes, des femmes et des enfants, triés dès leur arrivée en fonction de leur validité.
Ginette Kolinka, rescapée d'Auschwitz, accompagne les lycéens tout au long de leur voyage scolaire. Elle ponctue la visite de ses souvenirs, en parle encore au présent et dit à propos de cet endroit "Pour l'instant, on est contents d'arriver, on ne sait pas encore ce qui nous attend"

C'est le dernier moment où je les ai vus (...) et je ne leur ai même pas fait un petit bisou pour partir. G. Kolinka, à propos de son père et son frère

A 93 ans, l'ancienne déportée provoque une grande émotion : c'est au pied d'un train à bestiaux identique à celui exposé, qu'à 19 ans, elle voit son père et son frère pour la dernière fois.  
 
150 lycéens normands à Auschwitz et Birkenau - feuilleton 2 sur 4 janvier 2019 player You Tube
Intervenants :
Paula et Victorine, élèves de 1ères au Lycée François 1er du Havre
Olivier Lalieu, Mémorial de la Shoah
Ginette Kolinka, ancienne déportée



 Ci-dessous, un très court résumé du parcours de Ginette Kolinka :
Qui est Ginette Kolinka, rescapée du camp d'Auschwitz ? - player You Tube de la Région Normandie
 
 


Quand les concepts deviennent réalité

En poursuivant la visite des camps aux côtés de Ginette Kolinka, les lycéens vont prendre conscience de la réalité du camp d’Auschwitz, des conditions de vie épouvantables à l’extermination de masse des chambres à gaz.

"Elle urinait dans ses mains et se lavait les fesses avec ses urines." témoigne Ginette Kolinka

Tout au long de ce parcours mémoriel, elle donne vie à ce qu'il reste à voir du camp. Un parcours qui va transformer ces jeunes en porteurs de mémoire. 
 
150 lycéens normands en visite à Auschwitz Birkenau - feuilleton 3 sur 4 janvier 2019 player You Tube
Intervenants :
Ginette Kolinka, ancienne déportée
Charles Norman Shay, vétéran du débarquement en Normandie
Olivier Lalieu, Mémorial de la Shoah
Léa, 1ère ES - lycée André Maurois d'Elbeuf (27)
Florian Picard, professeur de Lettres-Histoire



Auschwitz, plus grand cimetière de l’humanité, organisé par des hommes de manière rationnelle pour exterminer. Pourtant, [on n'y trouve] pas une seule tombe. « Les nazis nous ont menti, et encore après ils nous ont encore menti » résume sur place Ginette Kolinka

Il ne reste en France qu'une centaine de survivants des camps d'extermination nazis. A l'occasion du 74ème anniversaire de la libération de camp d'Auschwitz, France Inter a consacré une émission ce dimanche 27 janvier 2019. Interception "Shoah, les derniers passeurs de mémoire" (46 minutes) à écouter ci-dessous
 

 

Et maintenant ?

Retour en classe pour les élèves de terminale du lycée professionnel Laplace à Caen. Manifestement, les esprits ont été frappés, les souvenirs sont encore bien ancrés. "A l'école on entendait parler, c'était que des chiffres en fait, et là, on a vu réellement, c'étaient des vraies personnes" confie l'un des jeunes.

J'y retournerai pour dire "Quand j'étais jeune, j'ai vu une ancienne déportée qui nous a accompagnés à ces endroits-là et qui nous a expliqué ce qui s'est vraiment passé

Quarante huit heures en Pologne ont transformé ces lycéens en citoyens conscients de ce que l'homme a fait de pire et désormais en capacité de lutter contre l'ignorance. 
 
150 lycéens normands en visite à Auschwitz Birkenau - feuilleton 4 sur 4 janvier 2019 player You Tube
Intervenants :
Clémence, 1ère ES - lycée André Maurois d'Elbeuf (27)
Adam 
Brice 
Diane
Vincent
Quentin

► Voir le travail de mémoire des lycéens de Laplace sur leur blog :
https://transmissiondememoires.home.blog/

 

Pour aller plus loin

>> Fondation pour la mémoire de la Shoah
A l'occasion du 74 ème anniversaire de la libération du camp d'Auschwitz, des commémorations et manifestations sont organisées. Les médias également consacrent de nombreuses émissions télé et radio. Certaines sont disponibles en replay, la liste est accessible sur le site de la Fondation pour la mémoire de la Shoah :
http://www.fondationshoah.org/memoire/journee-internationale-la-memoire-des-victimes-de-la-shoah#titre3

>> Les grands entretiens de l'INA 
https://entretiens.ina.fr/memoires-de-la-shoah

>> Le site Mémoires des déportations. 
Réalisé par l'Union des déportés d'Auschwitz, il propose des ressources historiques, une cartographie interactive inédite, des plans et des centaines de témoignages sur les déportations, l'univers concentrationnaire et la Shoah. 300 témoins et environ un millier d’extraits de témoignages y sont présentés à travers des vidéos de quelques minutes ou de courts extraits de textes. 
http://memoiresdesdeportations.org/fr

>> Le blog des élèves du lycée Laplace de Caen
https://transmissiondememoires.home.blog/

>> Le site du Mémorial de la Shoah
http://www.memorialdelashoah.org/

>> Le site d'Auschwitz (version française)
www.auschwitz.org/

>> Le portail de l'histoire de la Shoah
http://www.enseigner-histoire-shoah.org/

 

A lire aussi

Sur le même sujet

La cathédrale de Rouen a connu plusieurs incendies

Les + Lus