• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Cinéma : quels films aller voir cette semaine ?

illustration / © PHOTOPQR/LE COURRIER DE L'OUEST/MAXPPP
illustration / © PHOTOPQR/LE COURRIER DE L'OUEST/MAXPPP

Cette semaine la chronique cinéma prend la température de notre époque. Un petit retour dans les années 70 pour les sorties en Blu-Ray et Dvd d’un film encore d’actualité plus de 40 ans après sa sortie. Et un peu de poésie et de tendresse...
 

Par B.Munch /L.A.

L’époque : un portrait sans fard d’une jeunesse en quête de repères

Le documentaire L’époque de Matthieu Bareyre sera projeté ce vendredi 19 avril au Café des images d’Hérouville-St-Clair à 20h30.
Le réalisateur Matthieu Bareyre, qui sera présent pour un échange avec les spectateurs, s’est immergé durant trois ans au cœur de la vie nocturne parisienne. Le film donne la parole à des jeunes de tous les horizons et interroge leurs valeurs, leur dépit, leurs craintes, leurs désirs ou leurs ambitions.

Pour connaître les autres projections rendez-vous sur la page Facebook de l'Epoque en cliquant ICI
 
 

El Reino : Etat en suspens

Le thriller espagnol El Reino de Rodrigo Sorogoyen nous piège violemment dans les engrenages diaboliques des conspirations politiques...
Un film en grande partie inspirée des scandales de détournements de fonds et de pots de vin du Parti Populaire espagnol. La mise en scène est ultra nerveuse, l’interprétation d’Antonio de la Torre est formidable de tension et de justesse. La musique d’Olivier Arson est impeccable.
El Reino sera projeté au CGR Odéon de Cherbourg, Café des Images d’Hérouville-St-Clair et au cinéma Sirius du Havre

Network : main basse sur la TV

Carlotta films sort, en coffret collector Blu-Ray et Dvd, un chef d’œuvre du cinéma américain populaire et engagé tel qu’on pouvait en découvrir dans les années 70 : Network de Sidney Lumet. Un film visionnaire sur le pouvoir des médias et de la télévision.
Un présentateur en perte de téléspectateurs, menacé de licenciement par sa chaîne, annonce qu’il se suicidera en direct à la fin de son contrat. L’audience explose. Et ce ne sont que les dix premières minutes d’un film qui nous réserve de nombreuses surprises.
Network, remastérisé en Haute-Définition pour l’occasion, est accompagné d’un ouvrage de 200 pages qui revient sur la conception et la portée de cette œuvre anticipatrice du septième art.

Raoul Tabourin a un secret : Cycle de poésie.

Un petit film tendre et plein d’émotions.  Raoul Taburin a un secret est l’adaptation par Pierre Godeau du roman graphique de Sempé. L’histoire d’un réparateur exceptionnel de bicyclettes qui cache un terrible secret : il n’a jamais su faire de vélo.
Raoul Taburin est à découvrir au Cinémoviking de Saint-Lô, au Planet’Ciné d’Alençon ou encore au Pathé des Rives de l’Orne de Caen.


 

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Courbis épingle la presse : "Fabien ne porte plus de slip, c'est emmerdant"

Les + Lus