Coincé à terre, le skipper Fabien Delahaye se confie sur son confinement

Fabien Delahaye est confiné chez lui à Larmor Plage dans le Morbihan, à côté de Lorient. Le skipper normand réside avec sa femme et ses deux garçons de 5 et 2 ans 1/2. Fabien Delahaye est comme tout le monde, il attend la suite des évènements avant de reprendre la mer.
 

F Delahaye chez lui. Le marin "rame" à terre.
F Delahaye chez lui. Le marin "rame" à terre. © DR
Il devait participer à la première course de la saison Figaro, la Solo Maître Coq, aux Sables-d'Olonne mais il venait à peine de convoyer son bateau et d'arriver dans le port vendéen que l'épreuve était annulée.

Demi-tour immédiat et retour à Lorient où son Figaro 3 a été sorti de l'eau, nettoyé, rangé et bien stocké sur un terre-plein en attendant des jours meilleurs.

Annulée également la Transat AG2r entre Concarneau et St Barth qu'il devait disputer au côté de Benjamin Schwarz et qu'il avait remportée il y a dix ans avec Armel Le Cléac'h.

Pour le skipper de 35 ans, les journées sont pourtant bien remplies avec ses deux petits

Pour les occuper, il y a bien sûr l'école à la maison même si à ces âges là il s'agit plus d'apprentissages ludiques que de véritables cours. 

Et puis comme l'esprit de compétition n'est jamais très loin, Fabien s'est lancé pour la première fois dans les régates sur ordinateur avec les courses proposées par le site "Virtual Regatta". En fait il a découvert que beaucoup de ses collègues avaient fait le même choix que lui et le groupe "whatsapp" des skippers s'est étoffé.

C'est un jeu mais qui les plonge dans une situation de travail

F Delahaye devant un écran de Virtual Regatta
F Delahaye devant un écran de Virtual Regatta © DR

La course virtuelle replace les skippers dans les mêmes routines qu'à bord avec les préparations et les analyses de fichiers météo et les stratégies pour trouver la meilleure route.
Tout cela bien au chaud dans son salon, ou au soleil dans le jardin mais au sec, ça change du quotidien en course.

Le vrai retour sur les pontons devrait avoir lieu au Havre au début du mois de juin

Du 5 au 14 juin doit se dérouler la "Le Havre Allmer Cup", une série de parcours côtiers avec également une grande régate de 400 miles, bien entendu si à cette date, la crise sanitaire n'est plus qu'un mauvais souvenir.

Ensuite, Fabien Delahaye espère bien participer à l'épreuve phare de la saison Figaro, la Solitaire qui s'élancera de St Quay Portrieux, en baie de St Brieuc, le 30 août prochain. Avant cela, le champion de France de course au large en 2011 passe le temps et se demande "comment on va sortir de tout ça".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
voile sport coronavirus/covid-19 santé société région normandie