Coronavirus : une campagne de dépistage lancée sur les campus de l'université de Caen

Les services de l'Etat et les autorités sanitaires tirent la sonette d'alarme : la propagation du virus Covid 19 s'accélère chez les jeunes dans le Calvados. Après des dépistages nocturnes, des tests vont être proposés sur les campus.

Des dépistages gratuits vont être proposés sur toutes les antennes de l'université de Caen.
Des dépistages gratuits vont être proposés sur toutes les antennes de l'université de Caen. © PHOTOPQR/PRESSE OCEAN/MAXPPP
Des tests nocturnes ont été proposés pour la première fois ce jeudi soir place Malherbe à Caen, un quartier fréquenté en fin de semaine par une population jeune. Ce vendredi 4 septembre, des dépistages gratuits seront proposés place Fontette à Caen, à l'extrémité de la rue Ecuyère, jusqu'à 1 heure du matin. La semaine prochaine, des opérations similaires seront menées sur toutes les antennes de l'université de Caen.

Cette campagne, visant une certaine classe d'âge, fait suite à une accélération de la propagation du virus dans cette population. Selon les chiffres communiqués par la préfecture du Calvados ce jeudi soir, les 20-30 ans représentent 39% des personnes positives alors qu’ils constituent 11% de la population. Cette proprotion (de personnes positives) est bien plus élevée que les autres tranches d'âge.
  Des opérations de dépistage vont donc être menées dans toutes les antennes de l'université de Caen, y compris dans la Manche à Cherbourg-en-Cotentin. Les tests se feront gratuitement, sans odronnance et sans rendez-vous à partir du 7 septembre.

Caen :Vire :Lisieux :Cherbourg :
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société université éducation