Coronavirus et confinement : ça fait du bien d'en rire, c'est bon pour la santé

Un peu de légèreté et de lâcher prise dans ce monde inquiétant. Pour tenir le confinement sur la durée tout est question de mental. Et le mental ça se travaille aussi avec l'autodérision. Les réseaux sociaux ne véhiculent pas que du stress, on rigole aussi de la situation.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Odilon Dimier/maxppp
Le confinement nous place face à nous même et chacun d'entre nous va chercher des ressources pour surmonter l'épreuve : Le #confinementapéro est partagé par tous : 
  

Besoin d'en rire


"Le rire c'est bon pour la santé", pas besoin de chercher bien loin pour se souvenir de ce conseil de grand-mère. 
En quelques minutes de recherche, on s'aperçoit que de nombreux site de santé en parle, même les mutuelles. C'est pour dire qu'il n'y a plus de doute. Ce serait donc excellent pour nous, en cette période de confinement pour urgence sanitaire, puisque rire développerait notre immunité.
 
Schéma sur les bienfaits du rire
Schéma sur les bienfaits du rire © Mutuelle Intériale

Les Italiens qui sont confinés chez eux depuis le 9 mars ont compris la force des réseaux sociaux, de l'image, de l'ubuesque, de l'autodérision pour désamorcer l'angoisse qui nous gagne quand on pense au monde dans lequel on vit.

Une vidéo virale qui n'est pas tournée en France puisqu'on y voit un panneau,en anglais, peut déclencher quelques bons fous rires pour les adeptes de l'absurde : 

Depuis quelques jours, déjà, sur les réseaux sociaux sont postées des petites vidéos en tout genre pour juste décrocher un rictus, un petit sourire, ou mieux, un éclat de rire dans lequel on va relâcher toute la pression encaissée. Car oui, c'est évident, sur la durée on ne peut pas rester trop sérieux. Pour tenir, il faut aussi relâcher la tension.

Les adolescents adorent TiK Tok et se reconnaissent bien dans les publications qui circulent : 
durée de la vidéo: 00 min 34
Tik Tok et le confinement
 

Les chiens :  bon de sortie et bon prétexte


En France comme en Italie, pour sortir de son domicile, il faut une "attestation de déplacement dérogatoire" en poche. Les chiens s'équipent eux-même ! 
Reste à parier que bientôt ce genre de vidéo " made in Normandie", version à la plage ou dans notre belle campagne, viendra semer un peu de sourires sur nos réseaux sociaux.
 


Ces  images pleines d'autodérision nous ferons du bien dans les jours qui viennent.

Voici donc un petit extrait de ce que l'on trouve -déjà- sur la toile :
  

Les jeunes influenceurs travaillent sur le sujet


La youtubeuse Natoo suivie qui vient de franchir la barre des 5 millions d'abonnés a été l'une des premières à se lancer :
 
durée de la vidéo: 00 min 54
Natoo et la lutte contre le COVID-19



On peut retrouver aussi le célèbre Squeezie, qui, au travers de ses stories publiées sur Instagram se lâche sur le sujet : un cordon bleu sous une bande son de la Marseillaise peut déclencher bien des fous rires.

Et plus  signalons également cet exploit : 1,3 millions de vues pour ce clin d'oeil au monde moderne. Quand message publicitaire et ordre de confinement ne font plus qu'un :
 
@patuche

Aller c’est tout pour moi ##pourtoi ##foryoupage ##fyp ##patuche ##go45k

♬ Tema da meme Shooting Stars - Bad Raiders
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société région normandie