Coronavirus - confinement : chez SOS Amitié "le téléphone sonne constamment"

Confinement oblige, l’association SOS Amitié croule sous les appels. Au bout du fil, des personnes que l’isolement du au Covid-19 fragilise encore un peu plus.

 

SOS Amitié recherche des écoutants bénévoles à Rouen, Caen, Le Havre.
SOS Amitié recherche des écoutants bénévoles à Rouen, Caen, Le Havre. © MAXPPP
En cette période de confinement, l'association SOS Amitié en Normandie voit son nombre d'appels exploser. Les équipes de bénévoles doivent donc s'organiser en conséquences tout en respectant le choix de confinement des écoutants.  

"Le téléphone sonne constamment", nous confie Liliane, écoutante SOS Amitié au Havre et une des 80 bénévoles en Normandie."On a quelques personnes jeunes, des étudiants par exemple, qui sont retourné chez leurs parents juste avant le confinement et qui nous appellent pour nous parler de la difficulté du revivre ensemble.

On a aussi des personnes âgées qui sont en Ehpad et qui sont confinées dans leur chambre. Ils nous appellent pour égayer la journée.

Pendant 4 heures, Liliane va décrocher illassablement son téléphone. Au bout du fil, des appelants angoissés par le confinement, mais pas seulement. Car le Covid-19 n'est souvent qu'une porte d'entrée. 

"Ils restent très peu de temps sur la question du Covid. On leur donne des réponses sur les gestes barrière ou on les oriente vers les sites gouvernementaux. Très vite, ce sont leurs propres difficultés qui sont évoquées"
 Reportage : François Verly

a réveille des angoisses d'abandon par exemple, ou des peurs sur l'avenir", explique Jean-Christophe Debauge, président de SOS Amitié Le Havre et délégué Régional SOS Amitié Normandie. 

a ouvre même à des angoisses de mort ou de décès. Qui est le prochain ? Je ne vois plus ma voisine. Beaucoup d'inquiétudes qui sont présentes et qui envahissent l'esprit et le quotidien des gens"
 

8.000 appels par jour en France

Sur toute la France, SOS Amitié reçoit actuellement 8.000 appels par jour, contre 5.000 habituellement. Les écoutants doivent donc donner un peu plus de leur temps dans les trois antennes que compte l'association en Normandie.

Ceux qui ont fait le choix du confinement à domicile sont soumis à des règles très strictes. 

"Ce sont des techniciens de chez nous qui ont permis que les écoutes puissent être prises à domicile en toute confidentialité. Il faut absolument que l'anonymat soit garanti donc pas d'affichage des numéros de téléphone, aucun moyen de l'identifier, et tous les messages sont cryptés", poursuit Jean-Christophe Debauge.

3 numéros en Normandie

En Normandie, SOS Amitié dispose de trois permanences : au Havre, à Rouen et à Caen.Trois numéros de téléphone pour rompre l'isolement et mettre des mots sur les maux.
 
© SOS Amitié Roeun




 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société région normandie politique fusion des régions réforme territoriale social économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter