Coronavirus : le Crous Normandie vient en aide aux étudiants esseulés

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Le Crous Normandie, Centre Régional des Oeuvres Universitaires et Scolaires, met tout en oeuvre pour soutenir les 5300 étudiants normands encore confinés dans leurs chambres universitaires.
Cellule d'écoute psychologique, téléconsultation médicale et même coach sportif sont proposés.

Par Myriam Libert

Médecins et psychologues à l'écoute

Ils sont nombreux à n'avoir pas pu rejoindre leur famille en cette période de confinement.
Les étudiants étrangers, mais aussi ceux qui n'ont pas eu les moyens ou la possibilité de quitter la région, se retrouvent isolés dans des chambres universitaires exigües, seuls avec leurs questions et souvent leurs angoisses.
Sur le campus rouennais, la médecine préventive n'accueille plus les étudiants dans ses locaux mais fonctionne toujours par téléphone, avec la possibilité cependant de venir sur place individuellement en cas de réelle nécéssité. 

" Nous recevons très peu d'appels pour des symptômes du Covid 19. En revanche beaucoup d'appels sont liés à l'anxiété et à la crainte d'avoir contracté la maladie.
L'anxiété est majorée par l'isolement. Ils sont loin de leur famille qui vit parfois dans un pays étranger 
" nous explique la médecin Judith Fischer, directrice du service de médecine préventive universitaire à Rouen.

En cas d'urgence, l'étudiant est reçu par un médecin.
"Nous sommes surtout un service de prévention mais nous pratiquons des soins ponctuels  aux étudiants qui en ont besoin: une infection urinaire, de la contraception...
Nous avons aussi une cabine de téléconsultation dans un cabinet pour éviter d'exposer les médecins. On peut gérer les infections ORL par exemple. Nous faisons aussi de la régulation pour ceux qui auraient besoin ou non d'une intervention urgente
" continue Judith Fischer

Les 450 étudiants en situation de handicap vont également recevoir ces jours ci un mail pour les informer de la disponibilité du service de médecine préventive.

La solitude amplifie l'angoisse, les pensées tournent en rond et vous font perdre votre esprit rationnel. D'où l'importance de rester en communication avec les siens, ou de parler avec un professionnel.
Une équipe de six psychologues se relaient dans ce service de médecine préventive, ainsi qu'un sophrologue qui aide à gérer le stress.

"Beaucoup d'appels sont également liés à des problématiques financières, ce qui génèrent beaucoup d'angoisse.

Comment payer sa nourriture quand on a laissé son petit job d'étudiant, la bourse suffira t'elle à couvrir les frais ? 

Les restaurants universitaires étant fermés depuis lundi 16 mars, des personnels volontaires travaillent dans les différents points de restauration pour prêter main-forte à leurs collègues présents dans les structures d'hébergement. 

A Caen, l'épicerie solidaire pour les étudiants est encore ouverte
https://www.facebook.com/agoraecaen/

Des assistantes sociales sont également en télétravail pour répondre à toutes ces problématiques.
 

Continuité des services aux étudiants 

Toutes ces actions se font en collaboration avec les Universités normandes et le Crous Normandie, qui a répertorié ces jours ci les étudiants toujours présents dans ses résidences pendant la période de confinement.
Ils sont 5326 étudiants restés dans leur chambre, soit la moitié de nombre de logements occupés dans l'année. 
Il est donc primordial de garder le contact avec eux et de leur proposer les services habituels de la vie étudiante, mais aussi de nouveaux services adaptés à cette situation inédite.

L'organisation est modifiée bien sûr, le télétravail étant dorénavant la règle pour toutes les missions administratives.
Mais le Crous assure que les bourses et les aides d'urgence continueront d'être versées aux étudiants qui en bénéficient.
D'autre part, les étudiants qui sont partis se confiner ailleurs n'auront pas à payer leur période d'absence provisoire (mois d'avril).

Le Crous Normandie a mis en place différentes actions :
 

- mise en place d'une cellule d'écoute psychologique : l’étudiant envoie un mail à ecouteetudiant@crous-normandie.fr pour être contacté ensuite par un psychologue.

- accès prioritaire au service social par messagerie service-social@crous-normandie.fr et téléconsultations assurées par 9 assistantes sociales du Crous Normandie

- entretien, hygiène, sécurité, veille et maintenance des résidences étudiantes intégrant des protocoles adaptés de sécurisation pour les étudiants et les personnels. 

- dépannage alimentaire pour les étudiants en grande difficulté et distribution de E-cartes rechargeables d’un montant allant jusqu’à 100 € par le service social et les directeurs d’unités de gestion en hébergement

Création de 2 pages Facebook dédiées à l’animation et la culture à distance

La nouvelle page Facebook #toujours avec vous ! propose aux étudiants des animations virtuelles : bons plans, séances avec un coach sportif (le planning des séances fitness est sur Facebook) ou encore ateliers culinaires, de sophrologie avec une naturopathe, #restons en contact. Par ailleurs, un réseau d’animation virtuelle composé d’animateurs, de services civiques et d’étudiants référents est mis en place.
Une page du Service Culturel relaie notamment les infos culturelles nationales et celles des concours nationaux des Crous. Des mini-concours et autres événements seront également organisés.
https://www.facebook.com/Service-culturel-du-Crous-Normandie-112957907002303/

Le Crous Normandie se fait de plus le relais de tous les dispositifs et initiatives mis en place par l’ensemble des acteurs au service de l’accompagnement de tous les étudiants normands.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus