Coronavirus : les Italiens outrés par une vidéo de Groland sur "la corona pizza"

Publié le Mis à jour le
Écrit par L.A.

La "Corona pizza" ne passe pas en Italie. La vidéo satirique de Groland (le pays fictif avec lequel est jumelée la ville de Louvigny, dans le Calvados) s'est attirée les foudres des politiques Italiens, jusqu'à la ministre de l'agriculture, qui en a demandé le retrait avec des excuses...

La ministre de l'agriculture Italienne Teresa Bellanova est furieuse. "C'est honteux et effrayant", Elle demande le retrait de la vidéo et des excuses, dans un tweet posté à midi ce mardi. La ministre de l'Agriculture a indiqué sur Facebook qu'elle avait déjà activé les canaux diplomatiques.
  A 15 heures, la vidéo n'était plus accessible sur le site du Zapoi de Groland. Les Italiens ont obtenu gain de cause.

Le quotidien Italien "La Repubblica" explique que la vidéo "risque de faire éclater un incident diplomatique entre la France et l'Italie". Les images ont immédiatement indigné les politiques Italiens.

Que voit-on sur cette vidéo qui fait polémique ? Sur cette vidéo satirique, on voit un pizzaiolo à moustache tousser tout en se préparant à enfourner une pizza. Il tousse de nouveau et il crache quelque chose de vert sur la pizza puis vient le slogan : "Corona Pizza : la nouvelle pizza italienne qui va faire le tour du monde "
 

 


Canal + s'excuse pour la diffusion de la vidéo "Corona Pizza"

La Repubblica explique que "la vidéo devrait faire sourire" mais compte-tenu de l'urgence sanitaire que connaît le pays en raison de l'épidémie de Coronavirus, dénigrer un produit aussi emblématique que la pizza "a offensé les Italiens". Le journal note par ailleurs que, selon les autorités européennes et internationales, le Coronavirus n'est pas transmis par les aliments. 

Dans son article web mis à jour en fin d'après-midi, le quotidien Italien indique que Canal + a présenté des excuses "à nos amis Italiens pour la diffusion d'une séquence de mauvais goût, surtout dans le contexte actuel, faisant référence de manière caricaturale à l'Italie dans un programme satirique". La chaîne a précisé que la séquence avait été supprimée de tous les replays et de toutes les productions de Canal +. Le porte parole de la chaîne a précisé qu'une lettre d'excuse allait être envoyée à l'ambassadeur d'Italie à Paris dans l'après-midi.