Coronavirus : gâteaux et pains maison à foison, faut-il craindre une pénurie de farine ?

La consommation de farine a considérablement augmenté en Normandie depuis le début du confinement. / © PHILIPPE LOPEZ / AFP
La consommation de farine a considérablement augmenté en Normandie depuis le début du confinement. / © PHILIPPE LOPEZ / AFP

Après les pâtes et les oeufs, c’est à la farine de se faire plus rare dans les supermarchés de Normandie. Conséquence d’un confinement qui a bousculé les habitudes poussant un peu plus les Normands derrière les fourneaux.

Par J.S-S

Depuis plusieurs jours son nom est sur toutes les lèvres. Sur les réseaux sociaux, nombreux sont ceux qui se demandent comment faire sans elle ? Souvent incontournable des gâteaux et autres pâtisseries, aux côtés des oeufs, la farine est une denrée de plus en plus difficile à dégoter dans les supermarchés de Normandie comme en témoignent certains sur les réseaux sociaux.
 


"L'heure est à se nourrir simplement."


"Il peut y avoir des ruptures de stocks temporaires dans la région et à travers le pays comme on a pu le constater à Caen", concède le représentant du service communication de Monoprix, joint par nos soins. "Elles s’expliquent par des stocks plus importants que d’habitude faits par les clients pour la farine et plus globalement pour des produis dits de fond de placard comme lel riz, les pâtes, le lait, les oeufs ou le sucre. Mais on essaie d’anticiper au plus possible cette accroissement de la demande."

Une gloutonnerie pour ces produits qui s'expliquent par une lubie que partagent les Normands avec le reste de l'Hexagone. Ils sont nombreux à s’être tournés vers la pâtisserie ou autres cakes salés en cette période de confinement. "L'heure n'est plus à la montée en gamme, mais à se nourrir tout simplement" de "produits alimentaires de base, longue durée et sains", analysait Stéphane Dahmani, chef économiste à l’Ania (Association nationale des industries alimentaires) dans les colonnes du Parisien.
 


"Certains ont même ressorti leur vieille machine à faire le pain", ajoutait Lionel Deloingce, meunier en Normandie, en constatant des "ruptures brutales de stock" de farine dans de nombreux supermarchés.
 

La situation en France en chiffres


Si les situations sont inégales selon les secteurs géographiques, les chiffres d’une récente étude publiée par l’institut IRI sont révélateurs d’une tendance globale dans le pays. Depuis le début de la crise du coronavirus, la demande des consommateurs de farine a explosé. "En valeur, les ventes de farine ont bondi de 179 % la semaine du 9 mars, de 253 % du 16 au 22 mars et de 173 % la semaine passée", récapitulait Emily Mayer membre de l’institut questionnée par Le Parisien.

A en croire les données de l'insitut, la farine fait partie du top 3 des produits les plus achetés dans les différents circuits de la grande distribution avec les gants (+ 276 %), la levure et les sucres aromatisés (+ 182 %).


Pas de risque de pénurie


Face à cette hausse de consommation significative, le service de communication de Monoprix insiste : "il n’y a pas de risque de pénurie ni en Normandie ni ailleurs sur le territoire. Les stocks ont été sécurisés et nous n’avons pas de problèmes de transports. Les magasins sont approvisionnés normalement."
 

Quatre recettes pour vous dépanner


Si vous avez la malchance d’être à court d’oeufs ou de farine et que vous vous êtes rendus dans un magasin au moment d’une rupture de stock, ne vous inquiétez pas on vous a trouvé quatre recettes pour patienter encore un peu.
 


  
  • Un gâteau au chocolat sans farine

La recette (ici) et les ingrédients : 6 oeufs, 225g de sucre, 225 g de beurre (entre 180 et 200 pour un rendu moins gras), 225 g de chocolat pâtissier.
 
  • Un gâteau au yaourt sans farine ou sans oeuf

La recette (ici) et les ingrédients pour la version sans farine : 1 pot de yaourt nature, 3 oeufs, maïzena, levure, sucre, huile de tournesol.

La recette (ici) et les ingrédients pour la version sans oeuf :  2 yaourts nature, farine, sucre, levure chimique, vanille ou sachet de sucre vanillé, sel, 60g beurre fondu.
 
  • Crêpes sans farine

La recette (ici) et les ingrédients : 250ml lait demi-écrémé, 200g fécule de maïs, 4 oeufs, 1 sachet de sucre vanillé.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus