Coronavirus et fermeture des écoles : les réponses à vos questions sur la continuité pédagogique

Publié le Mis à jour le
Écrit par Ayed Olfa
Des dispositions ont été mises en place afin d'assurer la continuité des cours.
Des dispositions ont été mises en place afin d'assurer la continuité des cours. © Charly Triballeau / AFP

De nombreuses interrogations ont fait suite à l'annonce de la fermeture de l'ensemble des établissements scolaires en France. Etat et départements se sont associés pour permettre la continuité pédagogique pour tous les enfants dès le 16 mars prochain. On fait le point.

Le 16 mars prochain l'ensemble des établissements scolaires en France seront fermés. Des dispositions ont été mises en place afin d'assurer la continuité des cours. Les locaux des collèges vont rester ouverts aux personnels de l'Education nationale et de la collectivité afin d'assurer les cours en classe virtuelle sur la plateforme du CNED "ma classe à la maison". Les conseils de classe pourront ainsi avoir lieu

Les élèves qui ont des difficultés à se connecter ou qui ne peuvent pas bénéficier d'équipements informatiques pourront se rendre dans les collèges. Ils seront les points d'information et de transmission des documents pédagogiques, en format papier.
   

Et les élèves des personnels soignants ?

Les enfants qui relèvent de la protection de l'enfance seront, selon le communiqué du ministère de l'Education nationale et l'Assemblée des départements, particulièrement suivis.

Les enfants des "personnels indispensables à la gestion de la crise" notamment des personnels soignants seront accueillis dans leurs établissement.

Une cellule d'information a été ouverte par l'Académie de Normandie. Ouverte tout le weekend (samedi de 14h30 à 17h30 et dimanche de 10h à 17h), elle est là pour répondre à toutes vos questions concernant la prise en charge des enfants et de la continuité pédagogique.
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.