Coronavirus : en plein confinement, les trains circulent que pour “les missions de services publiques indispensables”

À partir de lundi 16 mars, la circulation des trains courtes et longues distance va être réduite à la SNCF et ce, pour les trains TER, Transiline, TGV, Ouigo et Intercités. / © Damien Meyer / AFP
À partir de lundi 16 mars, la circulation des trains courtes et longues distance va être réduite à la SNCF et ce, pour les trains TER, Transiline, TGV, Ouigo et Intercités. / © Damien Meyer / AFP

À partir du 18 mars, les trains normands SNCF ne circuleront plus que pour "les missions de service public indispensables", pour éviter la propagation du COVID-19.

Par Olfa Ayed

À partir de ce mercredi 18 mars, la circulation des trains SNCF est réduite au minimum. Dans un communiqué, la région normande, présidée par Hervé Morin informe que les trains et bus ne circuleront que pour des raisons très particulières :

La Région maintiendra un nombre minimum de dessertes en train et en bus afin que puissent être assurées les missions de service public indispensables en cette période de lutte contre l’épidémie, et tout particulièrement celles des soignants, (…) l’industrie agroalimentaire, la fourniture d’eau, d’énergie et les commerces autorisés à poursuivre leur activité (magasins alimentaires, pharmacies, banques, bureaux de tabas/presse et stations-services)


 

Le réseau de transport prend des mesures d’information et de communication exceptionnelles. Dans un tweet la SNCF informe : "Conformément aux consignes sanitaires de limitation des déplacements, le plan de transport sera très fortement réduit sur les lignes normandes à partir de demain."
 
 

Remboursements et échanges sans exceptions


"Tous les clients TGV, Intercités, Ouigo et des trains internationaux seront recontactés par SMS ou par email au moins trois jours avant le départ prévisionnel de leur train si celui-ci ne circule pas", précise la SNCF dans son communiqué. Des solutions de déplacements seront proposées sans frais aux clients.

Pour les clients concernés, tous leurs billets de trains peuvent être remboursés ou échangés. Cela concerne les billets avant et après le 30 avril 2020. Pour ceux après le 30 avril, la SNCF précise :

Les mesures d’échanges et de remboursement sans frais s’appliquent, jusqu’à 30 jours avant le départ, pour vos trajets en mai et juin, ainsi que sur vos voyages d’été ouverts à la réservation.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus