Coronavirus : À quoi rêvent les Normands après le confinement ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Salima Zeggaï .

Alors que les Français entament leur troisième semaine de confinement, certains se rêvent déjà de nouveau libres de leurs mouvements. Entre retour aux sources et mariages en suspens... quels seront les premiers réflexes des Normands après le confinement ? 

Qui ne s'est pas surpris à imaginer passer une soirée entre amis autour d'un bon dîner ? Pendant le confinement, les déplacements des Français sont limités... mais cela ne les empêche pas de rêver à l'après !

  • Retour aux sources

Pour beaucoup, la fin du déconfinement est synonyme de retour aux sources. Avec au programme, des réunions familiales et des sorties au grand air. 



Pour Fabienne, l'important c'est de "prendre l'air, avec des balades en forêt ou au bord de mer". Même constat pour Anita, impatiente de "prendre un bon bol d'air à la plage". 



Martine, elle, veut "tout simplement retrouver tous ceux que j'aime autour d'un bon repas et leur dire combien ils sont importants pour moi". 
  • Tous en selle !

Pour les sportifs, rien de mieux que d' "enfourcher le vélo et direction de la voie verte le long de la mer avec mon mari et les enfants. Et ensuite, aller à la piscine, ça nous manque terriblement !", explique Nathalie. 



Même chose pour Thomas, athlète de triathlon dans le Calvados qui continue à s'entraîner régulièrement, tout en prenant beaucoup de recul pendant cette période.



"Je fais du hometrainer depuis le début du confinement. Ce qui me manque le plus c'est l'équilibre entre les trois disciplines car à part rouler et faire du renforcement musculaire, je ne peux pas faire grand chose. Après le confinement, je vais commencer par aller nager et ensuite aller courir.  Ce qui me manque aussi, c'est les interactions sociales et m'entrainer avec un groupe solide autour de moi pour performer". 
  • Pour le meilleur et pour le pire

Situation plus atypique pour Jennifer, pour qui le déconfinement est synonyme de... mariage ! Jennifer est censée dire oui à sa moitié le 13 juin prochain et espère que la cérémonie pourra se tenir "comme convenu". "Le problème, c'est que j'ai fait gravé nos alliances avec la date... et ce n'était pas donné ! "



Enfin, Angie qui est sensée accoucher le 19 avril espère pouvoir présenter son nouveau-né le plus tôt possible à ses proches. 
  • Santé ! 

Pour les jeunes adultes, les fast-food et les apéritifs dans les bars sont souvent évoquées. Car comme le résume Bridget : "le téléphone et les vidéos, c'est bien, mais revoir (les proches) en chair et en os et tous sains et sauf, ça serait mon plus beau cadeau ! ".



Et même de loin, tous peuvent rester en lien et s'évader à travers les livres ou encore les films. 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité