Déconfinement : des plages à nouveau ouvertes pour la balade et le sport en Normandie

La pointe d'Agon est un lieu de balade particulièrement enchanteur. Elle devrait rouvrir aux promeneurs dans quelques jours. / © FTV
La pointe d'Agon est un lieu de balade particulièrement enchanteur. Elle devrait rouvrir aux promeneurs dans quelques jours. / © FTV

Granville attend de rouvrir sa plage. Les premières 36 communes de la Manche qui ont déposé leur dossier auprès des services de l'Etat ont recontré le préfet le 13 mai. Pour le Calvados et la Seine-Maritime, les bonnes nouvelles ne devraient pas tarder à tomber.

Par Emilie Flahaut

Quelles plages sont accessibles en Normandie, mise à jour :

 




Le point-presse du préfet de la Manche, Gérard Gavory, abordait différents aspects du déconfinement mais les journalistes attendaient principalement son positionnement par rapport aux demandes de réouverture des plages.

Dans la soirée, l'annonce de l'ouverture de la plage de Granville a été faite par le député LREM du Sud-Manche, Bertrand Sorre, sur sa page Facebook.
"Nous attendions tous impatiemment la décision du Préfet de la Manche qui vient de me communiquer à l’instant la bonne nouvelle.
Les arrêtés d’autorisation (pour le secteur de Granville Terre Mer) seront signés ce soir."

 
 


vous pourrez donc dès ce jeudi, retrouver ces grands espaces (digues, plages, mer et bassins de navigation) et y vivre vos passions MAIS uniquement pour une pratique active (marche, footing, linge côte, natation, surf, kyte, planche, paddle...) et bien sûr dans le respect de la distanciation physique. (Bertrand Sorre)

Un enthousiasme douché ce jeudi même, par la réalité. En début d'après-midi, aucun arrêté préfectoral n'était pour le moment encore officiel. Les plages ne sont donc pas offociellement ouvertes au bpublic. Les barrières sont toujours sur place. 


Cela fait plusieurs semaines que les surfeurs de Siouville trépignent, que des maires prennent position en évoquant la santé mentale des confinés et le besoin de nature, d'autant plus que dans la Manche, même en plein été, par 30 degrés, personne ne se bat pour préserver son espace de bronzage.
 
La plage de Carteret dans la Manche, un samedi du mois de juillet 2019. / © E. Flahaut / FTV
La plage de Carteret dans la Manche, un samedi du mois de juillet 2019. / © E. Flahaut / FTV

Les plages de la Manche sont vastes et se prêtent au respect de la distanciation sociale. Le temps de vérifier chaque dossier et le préfet devrait valider les premières demandes pour que dès ce week-end elles soient rendues aux citoyens. 

Pas de sieste au soleil

Mais si la bronzette vous tente (même par 17 degrés), ce ne sera pas possible.
 
Elles rouvriront pour l'activité physique individuelle. Entendez la marche, la course, la pêche à pied, le surf, l'équitation, la baignade, le kayak, le cerf-volant... et même le bateau. Oui, vous pourrez sortir en mer et quitter le port de Granville, à condition d'être moins de 10 personnes sur votre embarcation.

Dès qu'ils auront l'autorisation, à charge des maires de s'occuper de l'affichage et d'organiser l'accès aux plages avec la police municipale. Certaines communes peuvent décider de fermer les plages le soir pour éviter les pique-niques et les rassemblements. Il y aura des contrôles et si l'arrêté n'est pas respecté, le préfet pourrait alors revenir sur sa décision.
 
La plage du Plat Gousset à Granville et sa piscine d'eau de mer à marée haute. / © E. Flahaut / FTV
La plage du Plat Gousset à Granville et sa piscine d'eau de mer à marée haute. / © E. Flahaut / FTV

S'il n'a reçu que 36 demandes pour le moment, le préfet de la Manche se prépare à ce que toutes les communes littorales du département (104) fassent leur demande. Des demandes auxquelles il devrait répondre favorablement. 

Décision imminente dans le Calvados et la Seine-Maritime



Demain jeudi 14 mai, neuf maires de la côte de Nacre, de Ouistreham à Courseulles sur Mer seront reçus en préfecture. Ils ont envoyé un courrier conjoint dans lequel ils expliquent les bonnes pratiques qu'ils s'engagent à faire appliquer. 
Philippe Chanu le maire de Luc-sur-Mer estime la demande raisonnable "On sait bien que le virus est encore actif et il n’est pas question d’autoriser les bains de soleil ou les pique-niques.

Si tout se passe bien, chaque maire devra déposer ensuite une demande individuelle pour sa commune et attendre une réponse du préfet.
 
Des nuages, des éclaircies et du vent sur la plage de Saint-Aubin-sur-mer dans le Calvados / © S. l'Hôte / FTV
Des nuages, des éclaircies et du vent sur la plage de Saint-Aubin-sur-mer dans le Calvados / © S. l'Hôte / FTV

Le maire de Merville-Franceville déposera lui aussi ce jeudi son projet de réouverture de la plage, 7 kilomètres de sable sur son territoire communal. Celui qui est également représentant des maires du Calvados travaille également sur l’été et une possible utilisation plus large de la plage tout en respectant les mesures sanitaires.

Nous imaginons  plusieurs schémas possibles comme la mise en place de créneaux horaires ou bien la mise à disposition de portions de plages spécifiques pour les personnes fragiles.
Olivier Paz - maire de Merville-Franceville et représentant des maires du Calvados 


Enfin, en Seine-Maritime,  plusieurs villes comme Le Havre, Etretat, ou Dieppe qui ont fait savoir leur volonté de réouverture, devraient être fixées vendredi. Le préfet doit tenir une conférence de presse. 

Pour ce premier week-end en mode déconfiné, une partie des 600 kilomètres de côtes que compte la Normandie devrait être rendue au public.  Pour découvrir ou redécouvrir la beauté et la diversité du littoral et pourquoi pas, choisir sa destination estivale dans un rayon de 100 kilomètres? 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus