• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Le directeur de la Sûreté et prévention d'Évreux en tenue de policier : le dossier transmis au parquet de Rouen

© © La Dépêche/Eure Infos
© © La Dépêche/Eure Infos

Lors d'une manifestation des gilets jaunes en janvier, le directeur de la sécurité de la ville était alors vêtu d'une tenue semblable à celle d'un policier.  L'Union syndicale professionnelle des policiers municipaux avait saisi la procureure d'Evreux qui a transmis le dossier au parquet de Rouen.

Par Julie Howlett

L'affaire avait été d'abord révélée par le journal Eure Infos. Dans son numéro daté de mardi 25 juin, l'hebdomadaire publiait les clichés du directeur de la sécurité de la mairie d'Evreux dans une tenue similaire à celle des forces de l'ordre. 
Ces photos ont été prises pour la plupart lors de la manifestation des gilets jaunes le 26 janvier dernier. 

Sur un autre cliché, antérieur, il apparait sur une moto de la police municipale. Or, l'homme n'est pas policier mais bien fonctionnaire territorial.

Cette tenue d'intervention tactique n'est visiblement pas celle d'ordinaire portée par un agent technique. Et cet individu sans droit ni legitimié, assure apparemment une mission de securité d'ordre public. Cela ressemble à l'affaire Benalla.
Bernard Vellutini, chargé du secrétariat juridique à l'USPPM , l'Union Syndicale Professionnelle des Policiers

L'Union syndicale professionnelle des policiers municipaux (USPPM) avait alors saisi le Ministère de l'intérieur ainsi que la procureure de la République d'Evreux Dominique Puechmaille pour faire toute la lumière sur ce dossier. La procureur a transmis le dossier au parquet de Rouen. Cette dernière information a été confirmée par un mail de la procureur adressé aux représentants  du service contentieux du syndicat USPPM.

Par ailleurs l’USPPM indique que le Ministère de l’Intérieur a saisit le préfet au coopération de sécurité publique, le directeur des libertés publiques (deux instances nationales) ainsi que le préfet de l’Eure.



 

Sur le même sujet

Eté 2019 dangereux à Acquigny (Eure)

Les + Lus