Disparition inquiétante : une adolescente de Lisieux ne donne plus de nouvelles depuis 3 semaines

Andréa ne donne plus aucune nouvelle depuis début novembre / © DR
Andréa ne donne plus aucune nouvelle depuis début novembre / © DR

Où peut bien être passée la jeune Andréa qui n'a pas donné signe de vie à ses parents depuis le 2 novembre ? Le procureur de la République de Lisieux, où elle habite, a lancé une recherche pour disparition inquiétante. Andréa Moulin est âgée de 17 ans, depuis seulement quelques jours. 

Par Alexandra Huctin

Andréa n'est pas majeur et quand elle a claqué la porte de chez ses parents, elle n'avait même pas encore 17 ans. Où est-elle trois semaines après ? La Police a inscrit l’adolescente au fichier des personnes recherchées.

Et c'est forcément une disparition inquiétante quand on n'a pas de nouvelles depuis trois semaines. Nous mettons tout en oeuvre mais pour le moment l'enquête n'avance pas. ( Parquet de Lisieux) 


De leur côté, les parents s'activent pour retrouver leur enfant. Alors qu'ils reconnaissent un  climat difficile avec leur fille adolescente, ils ne comprennent qu'elle soit partie comme ça. Pour eux, Andréa n'était pas seule le jour où elle a disparu.


Photo - Ses parents attendent de ses nouvelles depuis  3 semaines
 
Les parents d'Andréa Moulin qui a disparu depuis début novembre / © JYG
Les parents d'Andréa Moulin qui a disparu depuis début novembre / © JYG


Ce 2 novembre 2019, Andréa Moulin a sauté par la fenêtre de sa chambre. L'appartement de ses parents est au premier étage d'un immeuble de Lisieux. 
"Elle a pris avec elle 2 sacs de voyage et un plus petit avec un peu d'argent, 50 euros."

 

Un texto envoyé à J+3


Nous avons pu consulter un texto envoyée du portable de la jeune fille aux parents, trois jours après sa "fugue". 
Dans ces quelques lignes, elle leur demande de la laisser "vivre sa vie".  Andréa semble oublier qu'elle n'est pas encore majeure ? 

Peut-être mais, dès sa réception, un sentiment trouble envahi Ghislaine et Jacques Moulin. Ils ont beau le relisre, pour eux leur fille n'en n'est pas l'auteur. "C'est comme si ce texto n'était pas ses mots et n'avait pas été écrit par elle", raconte sa maman Ghislaine Moulin, pleine de doutes. 

Le soir de son départ, Andréa n'était pas seule, quelqu'un l'attendait dehors. Est-elle aujourd'hui sous influence ?
 

Sous influence ? 

Un "copain" semble l'accompagner. Mais les parents n'ont aucun élément sur cette personne qui pourrait "manipuler" leur fille. 
Des recherches sont lancées en dehors de la région et particulièrement en Ile-de-France. 

Andréa qui était scolarisée dans un établissement adapté, l'IME de Lisieux, n'allait plus en cours depuis le près d'un an. Elle refusait les propositions  d'emploi dans le secteur du travail adpaté qui lui était proposée depuis, source du conflit avec ses parents. 

Sur le même sujet

Les + Lus