• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

La réaction des Normands après l'incendie de Notre-Dame de Paris

Le toit de Notre-Dame de Paris ravagé par les flammes lundi 15 avril 2019. / © Geoffroy VAN DER HASSELT / AFP
Le toit de Notre-Dame de Paris ravagé par les flammes lundi 15 avril 2019. / © Geoffroy VAN DER HASSELT / AFP

Des fidèles se sont recueillis dans les paroisses de la région pour faire part de leur tristesse lundi 15 avril, comme à la cathédrale de Rouen. Ailleurs les cloches ont parfois sonné, comme celles de l'abbaye aux Dames à Caen. 

Par Camille Belsoeur

Les images tragiques de l'incendie de Notre-Dame de Paris, qui s'est déclaré vers 19 heures lundi soir, sont vite entrées dans les foyers normands. Flashs en boucle sur les chaînes d'information, très nombreuses vidéos partagées sur les réseaux sociaux : les flammes qui ravageaient la charpente du XIIIe siècle du célèbre édifice parisien ont soulevé les cœurs.

Bayeux : "touchée au coeur" par l'incendie de Notre-Dame

Dans la cathédrale de Bayeux, ce mardi matin, de nombreux visiteurs se sont recueillis et ont priés pour Notre-Dame de Paris. 
Une jeune femme allume un cierge avec son fils, "un feu qui pour le coup, n'est pas destructeur. On allume l'espoir" explique Estelle, "la cathédrale s'appelle aussi Notre Dame alors on s'est dit en passant à côté qu'on enverrait une petite pensée aux parisiens. Et puis Notre Dame de Paris c'est aussi la cathédrale de toute la France
 
Chritiane est venue se recueillir à la Cathédrale de Bayeux
Chritiane est venue se recueillir à la Cathédrale de Bayeux

"J’en ai presque pas dormi de la nuit" nous dit Christiane "ce qui m’arrive très peu souvent, mais Notre-Dame est dans le cœur de tout le monde. Il y a eu des célébrations, il y a eu tout un tas de cérémonies magnifiques donc ça fait vraiment un choc de la voir comme ça. Je suis née à Paris et même si je vis à Bayeux depuis 60 ans, j’ai gardé un amour pour Paris, la Cathédrale, ça touche le fond du cœur d’autant plus que je suis catholique".
 

A Rouen émotion et souvenir

Dominique Lebrun, archevêque de Rouen, deux heures après le début de l'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris rappelle avec émotion que la cathédrale Notre-Dame de Rouen a brûlé en 1944 :

Le diocèse de Rouen est particulièrement sensible à ce qui se passe à Paris parce que cette année ça fait 75 ans exactement que la cathédrale de Rouen a brûlé. Et je suis personnellement touché parce que ma maman m'a raconté comment elle était venue à la suite de l'incendie pour essayer de sauver les archives de la cathédrale et les déplacer, et donc j'imagine bien ce que cela peut représenter en nous souvenant aussi qu'il a fallu 12 ans pour que la cathédrale retrouve pleinement son usage.
Donc on peut imaginer ce que ça peut représenter pour les catholiques du diocèse de Paris… Mais les catholiques du diocèse de Rouen seront vraiment très solidaires de leurs frères.

Notre-Dame de Paris : la réaction de l'archevêque de Rouen
VIDEO : le reportage de S. Lhôte et D. Hoornaert

À Rouen, pendant que le glas sonnait, des fidèles sont venus se recueillir en les murs de la cathédrale tout au long de la soirée pour allumer des bougies en pensant fort à Notre-Dame de Paris.
VIDEO : les réactions à la cathédrale de Rouen le soir et le lendemain de l'incendie de Notre-Dame de Paris

Une souscription nationale a également mise en place.

Les cloches ont sonné à Caen

À Caen, les cloches de l'abbaye aux Dames ont sonné à 23 heures. Comme de nombreux d'autres caennais, le maire de la ville Joël Bruneau l'a souligné sur le réseau social Twitter. "À l'instant, et pendant 10 minutes, les cloches de l'abbaye aux Dames de Caen sonnent au moment où les pompiers de Paris tentent de sauver la cathédrale Notre-Dame, symbole de notre patrimoine national, en proie aux flammes", a déclaré le maire de Caen.
 

L'ancien premier ministre et ex-maire de Cherbourg, Bernard Cazeneuve, a également salué le courage des pompiers qui ont lutté toute la nuit contre les flammes. 
 

Le président de la région normandie, Hervé Morin, a lui aussi fait part de son émotion en s'exprimant sur Twitter. "Notre-Dame: immense tristesse ce soir devant ces images de désolation. Gros coup à l’estomac", a-t-il écrit sur son compte.

Des pompiers normands appelés en renfort

Alors que plus de 400 pompiers se sont relayés toute la nuit pour tenter de maîtriser l'incendie, une demande d’anticipation de renfort a été faite pour les pompiers du Service départemental d'incendie et de secours de l'Eure (SDIS 27). "Les pompiers du SDIS 27 étaient réunis à Val-de-Reuil, prêts à partir. Ils n’ont finalement pas été engagés", a indiqué le président du conseil départemental de l'Eure, Pascal Lehongre, qui a salué leur engagement.

Une messe à Caen mardi soir

Une messe chrismale, déjà prévue avant l'incendie, aura lieu à 19 heures ce mardi 16 avril à l'abbaye aux Hommes de Caen. "Il va forcément y avoir un mot et une communion de prière pour Notre-Dame. La même messe était d'ailleurs prévue à Notre-Dame. Les gens vont certainement venir plus nombreux que d'habitude", nous a indiqué le diocèse. C'est l'évêque monseigneur Boulanger qui donnera la messe. 

Une messe spécicifique aura lieu à 18h30 mercredi 17 avril en l'Eglise Saint-Jean.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Entretien mercato du Stade Malherbe avec Fabrice Clément

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer