En Normandie, Halloween a le vent en poupe

Publié le
Écrit par Olfa Ayed
Illustration des citrouilles d'Halloween.
Illustration des citrouilles d'Halloween. © Mayur Gadge - Pixabay

Magasins de déguisements pris d’assaut, activités de loisirs qui affichent complets. Les Normands semblent bien décidés à profiter de ce weekend de la Toussaint et fêter Halloween.

"Je suis en caisse là, tout seul, et je peux vous dire qu’il y a du monde", répond débordé, par téléphone, le gérant des boutiques de déguisements "Addict" à Caen. En ce samedi 30 octobre 2021, en plein weekend de la Toussaint et à la veille d’Halloween, les boutiques de déguisements sont prises d’assaut.

C’est énorme. Au niveau des ventes, on est au-dessus de 2019. On est très contents. On aimerait un Halloween tous les jours!

Thierry Mouchel

Gérant de la boutique Cotilux, au centre-ville de Caen.

Selon le gérant de ce magasin de déguisements caennais, le reconfinement du 30 octobre 2020 et les mesures en vigueur depuis le début de la crise sanitaire expliquent cet engouement : "Les gens n’ont pas pu fêter l’année dernière. Alors, cette année, ils sont friands et demandeurs. Ils ont été privés de beaucoup de choses alors ils surfent sur la période d’Halloween pour faire la fête cette année."

Succès pour les boutiques de déguisements mais aussi du côté des activités organisées dans la région : visite "mystères" au Château-Gaillard dans l’Eure, Escape Game à l’abbaye de Fontaine Gérard, de la sorcellerie au château de Beauregard dans le Calvados, des jeux de piste, des stands de maquillage et des food truck à Caen… Autant d’événements sur le thème d’Halloween qui attirent.

"Un événement incontournable"

"On est complets depuis une semaine. On est ravis. On a 40 personnes sur le créneau de 18 heures et 40 personnes à 20h30. Les gens seront répartis par groupe de 10 personnes", se réjouit Julie Lhermitte, médiatrice culturelle au sein de L’abbaye d’Hambye (Manche) où une enquête policière est organisée ce samedi. La compagnie Touches d’Histoire s’est inspirée de l’Histoire de l’établissement pour créer un scénario original à partir d’un crime qu'il faut élucider. Cet événement, annulé l’an dernier, est l’occasion d’attirer tous les publics, explique Julie Lhermitte : "A cette période, normalement, c’est un public familial et on voulait capter le public adulte. On a voulu les entraîner par l’enquête policière, pour les faire ensuite revenir." Face à ce succès, l’abbaye prévoit déjà de réitérer l’expérience les prochaines années, sauf en 2022.

Même son de cloche du côté du parc de Clères en Seine-Maritime.

C’est un événement incontournable pour le parc, tous les ans il y a un thème différent.  Là, on fait le même thème que 2018 : un Cluedo.

Ophélie Gabelle

Agent polyvalente billetterie et boutique.

Au château de Martainville en Seine-Maritime, la chasse aux fantômes affiche complet. Les désistements sont tout de suite remplacés par les personnes placées en liste d’attente : "On a une jauge de 20 personnes et toutes les 20 minutes il y a un nouveau groupe. On a des familles, des ados, des adultes", énumère Alexandra Ferreri, chargée d’évènementiel à la direction de la culture et du patrimoine en Seine-Maritime. Cette cinquième année fonctionne bien pour le château et "sur l’intégralité des sites et musées" du département informe Alexandra Ferreri. Un nouvel événement aura donc lieu en 2022 pour Halloween.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.