En Normandie, près de 300 000 ménages vont recevoir un chèque énergie pour payer leurs factures

Dans la semaine du 12 au 16 Avril 2021, les ménages normands éligibles vont recevoir leur chèque énergie, il est valable pour régler leurs factures. Cette année, 285 841 foyers sont concernés dans la région. Les associations alertent et demandent une hausse exceptionnelle de cette aide.

Le chèque énergie est envoyé ue fois par an aux ménages éligibles, il sert ensuite à payer les factures pour tout type d'énergie.
Le chèque énergie est envoyé ue fois par an aux ménages éligibles, il sert ensuite à payer les factures pour tout type d'énergie. © BELPRESS/MAXPPP

Pas besoin de remplir un formulaire, pas besoin d'en faire la demande, le chèque énergie est envoyé automatiquement aux foyers concernés. Le calcul est établi en fonction de votre déclaration fiscale, si vous êtes éligibles, l'envoi d'une aide est automatique.

150 euros en moyenne

Ce chèque peut atteindre le maximum de 277 euros pour régler ses factures d'énergie, le minimum est à 48 euros. En Normandie, la moyenne est de 150 euros, une somme envoyée une fois par an au domicile des ménages éligibles. Ce sont ceux qui ont un revenu fiscal par unité de consommation inférieur à 10 800 euros. Pour savoir si vous êtes concernés, vous pouvez faire votre vérification ici. 

Pour tout type d'énergie

Fuel, gaz, électricité, bois ... vous pourrez payer vos factures pour toutes ces énergies. Cette aide apportée aux ménages à revenus modestes permet en plus d'avoir d'autres avantages sur les contrats, comme "l'absence de frais de mise en service et la réduction de certains frais en cas de difficultés de paiement." Tous les fournisseurs d'énergie sont obligés d'accepter ce moyen de paiement, en ligne ou par courrier.

4ème année de mise en service

Cette année, il y aura près de 6 millions de foyers concernés en France. C'est la 4ème année que le gouvernement accompagne les ménages les plus modestes. Selon Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, "c'est une aide publique, efficace et solidaire, qui s'incrit dans notre volonté de mettre fin à la précarité énergétique en France." Le gouvernement annonce l'ouverture à de nouveaux bénéficiaires, à savoir les résidents d'Ehpad, de résidences autonomie et les établissements de soins de longue durée. 

Un foyer sur deux restreint sa consommation 

Selon l'bservatoire national de la précarité énergétique (ONPE), près de 15 % des français en 2019 déclarent "avoir souffert du froid pendant au moins 24H, pour un ménage sur 4, cela est du à une mauvaise isolation thermique." Par ailleurs, 53% des foyers restreignent leurs consommations d’énergie pour limiter leur facture énergétique.

Toujours selon cet observatoire, les français sont soucieux de ces dépenses d'énergie, ils sont 79 % en 2020 à dire que "dans mon foyer, la consommation d'énergie est un sujet de préoccupation important", c'est le pourcentage le plus élevé depuis la création du baromètre en 2007. 

L'ONPE demande une aide exceptionnelle pour 2021

Au vu de la crise sanitaire et des difficultés financières qu'elle peut entrainer, les partenaires de l' Observatoire national de la précarité énergétique (Fondation Abbé-Pierre, Ademe, les fournisseurs d'énergie ..) ont envoyé une lettre fin mars au gouvernement pour demander "un geste exceptionnel pour aider les ménages fragilisés par la crise à régler leurs factures énergétiques." Il s'agit pour l'ONPE d'obtenir le doublement des chèques distribués habituellement aux 5,5 millions de bénéficiaires.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
énergie économie famille société région normandie