Les arboriculteurs de l'Eure seront indemnisés après le gel du printemps 2017

© R. Deh
© R. Deh

C'était un arrêté attendu dans l'Eure. Les exploitations fruitières qui ont subi des dégâts à cause du gel en avril 2017 peuvent faire un dossier de demande d'indemnisation.

Par Julie Howlett

En avril 2017, le département de l’Eure avait été touché par deux épisodes successifs de gel. Ils ont durement impacté les cultures qui s’étaient développées assez précocement du fait d’un hiver préalable anormalement doux. 126 arboriculteurs ont été touchés dans ce département.
Le préfet de l’Eure avait donc  effectué au début de l’année 2018 une demande de reconnaissance de calamité agricole par gel pour l’ensemble du département afin que les productions non assurables puissent faire l’objet d’une indemnisation.

l'Eure reconnue en "calamité agricole"


La demande de reconnaissance a été étudiée lors de la Commission Nationale de Gestion des Risques Agricoles du 21 mars dernier. Elle a obtenu un avis favorable. Une enveloppe a donc été débloquée pour l’indemnisation des producteurs de pommes (couteau et cidre), poires, framboises, cerises, cassis et groseilles sur l’ensemble du département de l'Eure.

Les exploitants concernés doivent maintenant adresser leurs demandes individuelles d’indemnisation à la Direction Départementale des Territoires et de la Mer de l’Eure avant le vendredi 4 mai 2018. Les documents sont à télécharger sur le site de la préfecture de l'Eure.

Le reportage de Raphaël Deh et Olivier Flavien chez un producteur de pommes à Gauciel (27) :

Calamités agricoles gel 2017/ indemnisations

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Baldwin-Avedon Entretiens Imaginaires

Les + Lus