Déconfinement : les collèges préparent leur rentrée, exemple à Cormeilles dans l'Eure

A 4 jours d'une nouvelle rentrée scolaire, les enseignants du collège de Cormeilles, dans l'Eure, se sont retrouvés pour une journée de préparatifs. Le retour des élèves doit s'anticiper. Tout un nouveau dispositif sanitaire est à imaginer et à adapter aux locaux de l'établissement.

Le collège de l'Europe à Cormeilles (27)
Le collège de l'Europe à Cormeilles (27) © Stéphane L'Hôte / France Télévisions
A Cormeilles, dans l'Eure, à quelques jours d'une rentrée scolaire inédite, les premiers à retrouver le chemin du collège ne sont pas que les enseignants.
Il y a de sérieux préparatifs dans l'air et ils sont nombreux à y participer. 

Que ce soit en extérieur, dans les cours, sous les préaux, ou à l'intérieur de l'établissement, dans les classes et les couloirs, tous les accès aux espaces de vie doivent être repensés, réaménagés dans le strict respect des nouvelles normes sanitaires imposées par le Covid 19. 
Tout a été scrupuleusement décrit avec moult détails, dans les directives du ministère de l'Education Nationale, relayées par l'Inspection d'Académie de l'Eure. 
 

Protocole sanitaire pour l'ouverture des collèges



Marquages au sol, balisages en couleurs, désinfectation des locaux; les nouveaux protocoles imposés ont du être installés rapidement.
Des répétitions grandeur nature ont été organisées, comme à l'intérieur de la cantine scolaire avec les assistantes d'éducation. 


 
Des nouveaux marquages au sols dans les cours du collège
Des nouveaux marquages au sols dans les cours du collège © Stéphane L'Hôte/ France Télévisions


Cette étape capitale est obligatoire pour Stéphane Perichon, le Principal du collège Europe :

C'est essentiel qu'ils travaillent un peu en amont sur le protocole, qu'ils s'organisent et trouvent des solutions à toutes les questions qu'ils peuvent se poser.


Et les interrogations pratiques, génératrices de stress sont encore nombreuses. Il faut donc tenter de trouver des réponses à chaque situation concrète. 

Et des questions, Sarah Poret, assistante d'éducation, s'en pose beaucoup :

Les élèves vont-ils être suffisamment disciplinés, bien lever la main pour sortir un par un, les passages prévus seront-ils suffisants ? Aura-t-on bien le temps de laver les tables à chaque fois ?

 
Des classes entièrement réaménagées
Des classes entièrement réaménagées © Stéphane L'Hôte / France Télévisions


Un stress communicatif ressenti aussi par des enseignants qui vont devoir également s'adapter :
comment bien faire respecter les gestes barrières, quel contenu pédagogique y associer ? 

Dès lundi prochain, 45 élèves de 6ème et 5ème seront en principe accueillis au sein du collège de Cormeilles, soit 45% des effectifs ordinaires.
Et aucun elève ne sera refusé. 

On a essayé de repenser l'organisation, collectivement, dans la perspective d'une montée en puissance. Dans un premier temps, on aura 45 élèves par jour, répartis en 8 groupes, On a un 9ème groupe réservé aux enfants des personnels prioritaires, qui sera pris en charge chaque jour. Tout cela pour que les élèves apprennent aussi à vivre autrement, mais progressivement. 
Stéphane Perichon, Principal du collège Europe. 

 
Dans l'Eure, le collège de Cormeilles prépare sa rentrée ©France 3 Normandie


Les enseignants seront présents les lundi et mardi, et ils continueront de suivre leurs autres élèves à distance, les autres jours de la semaine.  

Et pour éviter le côté un peu trop anxyogène de ces nouveaux dispositifs, certains établissements de la région ont méme décidé d'aller encore plus loin, comme à Bonsecours (76) ou une visite virtuelle du collège, réaménagé, est proposée sur le net. 

 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déconfinement société éducation santé sécurité
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter