Eure : le maire de Gisors lance un appel à venir se faire vacciner pour ne pas perdre de doses

Le maire de Gisors a lancé un appel sur les réseaux sociaux pour alerter ceux qui veulent se faire vacciner rapidement.

Le vaccin est ouvert aux mineurs de 12 à 18 ans depuis ce mardi 15 juin avec autorisation parentale.
Le vaccin est ouvert aux mineurs de 12 à 18 ans depuis ce mardi 15 juin avec autorisation parentale. © France Télévisions

Depuis l'ouverture (le 31 mai 2021) de la vaccination anti-Covid à toutes les personnes de plus de 18 ans, les délais de rendez-vous dans les centres de vaccination de Normandie s'allongent.

Selon les villes (et la dotation en doses de vaccins) pas toujours facile de se faire vacciner rapidement. Surtout pour ceux qui, dans la perspective de l'obtention  d'un "pass sanitaire", souhaitent partir en vacances en juillet et qui comptent les jours entre première et deuxième injection.

A l'est de la Normandie, non loin de l'Oise et des Yvelines, la commune de Gisors dispose d'un centre de vaccination de grande capacité. 

Une priorité pour ce territoire explique le maire de Gisors : "On est dans un département très touché par la crise sanitaire car on est proche de la région parisienne. Donc, dès le départ, dès janvier, l'hôpital de Gisors et la ville se sont positionnés pour participer activement à la campagne de vaccination. C'est pourquoi nous avons un centre de vaccination municipal avec des professionnels de santé et des bénévoles qui font un travail formidable."

Depuis l'ouverture de ce centre on a fait plus de 30.000 injections Pfizer.
Une vraie performance pour une ville comme Gisors"

Alexandre Rassaërt,
maire (LR) de Gisors

Si une grande parrtie de la population du secteur de Gisors a été vaccinée, des doses de Pfizer n'ont cependant pas été utilisées et risquent d'être perdues en fin de semaine.

Pour éviter cela, le maire de Gisors a lancé un appel le sur les réseaux sociaux pour indiquer que des créneaux étaient disponibles dans sa commune, jusqu'au 5 juin.

En annonçant que des "centaines de créneaux Pfizer" étaient disponibles, Alexandre Rassaërt, compte faire venir à Gisors des personnes désireuses de se faire vacciner et prêtes à se déplacer de loin, notamment de l'Ile de France voisine.

Le vaccin Pfizer ne se gardant pas des semaines, si vous voulez vous faire vacciner, allez sur Doctolib ,ou dites aux gens qui sont autour de vous de le faire : il y a des dizaines et des dizaines de créneaux qui sont ouverts cette semaine !"

Alexandre Rassaërt,
maire de Gisors, le 31 mai 2021

Mais attention, pas question, comme dans les autres centres de vaccination, de venir sans prendre au préalable un rendez-vous. Le maire de Gisors conseille donc de "checker" le site Doctolib pour trouver un créneau. Cet appel étant relayé par la presse, il est probable que les doses trouveront rapidement preneurs…

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vaccins - covid-19 santé société