Cet article date de plus de 5 ans

Dans l'Eure le lin est en fleur, pour le plus grand bonheur de la famille Lamerant

Héritière d'une lignée de teilleurs, Anne va bientôt reprendre l'entreprise familiale et développer des échanges avec ses clients chinois
© France 3 Haute-Normandie

Vers la création d'un label

A Ecardenville-La-Campagne, en montrant du doigt une parcelle de lin en fleur, signe d'une belle récolte, Didier Lamerant annonce avec fierté un chiffre : 220.000. C'est le nombre de chemises que l'on peut produire avec cinquante hectares de lin !  Installée sur le riche plateau du Neubourg, l'entreprise Lamerant, spécialisée dans le lin, a été créée en 1919.

Et c'est Anne, 29 ans, qui va bientôt en prendre les commandes. Après avoir travaillé trois ans en Chine (pays où est exportée la production française de lin pour y être tissé), elle a un objectif : la création d'un label international. Histoire qu'à l'heure de la mondialisation, on sache bien que dans le cheminent du lin transformé, qu'il a été cultivé, récolté et produit en France.

VIDEO : le reportage France 3  Haute-Normandie de Frédéric Lafond et Eric Lombaert avec les interviews de :
##fr3r_https_disabled##
12/06/2015_lin_eure

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie