Le Bec-Hellouin : des jeunes en service civique restaurent l'abbaye

Cet été, au Bec-Hellouin, dans l'Eure, des jeunes volontaires du service civique restaurent les murs d'enceinte de l'abbaye Notre-Dame. Ils sont encadrés dans leur mission par les membres de l'association CHAM (Chantier Histoire Architecture Médiévale). Un moyen pour eux de se former à un métier.

© France 3 Normandie

Plus de trois kilomètres d'enceinte ceinturent l'abbaye Notre Dame du Bec-Hellouin, fondée peu après l'an mille.  Les murs de 4 mètres de haut et d'un mètre de large ne sont pas toujours en bon état.  
Aussi, depuis 2015, de jeunes volontaires du service civique les restaurent. Ils sont une douzaine à venir ici chaque année grâce aux missions locales. L'encadrement de ce chantier de restauration est assuré par l'association Cham (Chantier histoire architecture médiévale). 
 
© France 3 Normandie

Ces jeunes ont peu ou pas de formation. Ce chantier est donc l'occasion pour eux d'en acquérir, sur une période de période de 9 mois, tout en tout en participant à une opération utile. Ils travaillent 30 heures par semaine sur quatre jours et perçoivent une petite indemnité. 
Après quelques années de dur labeur, le travail des volontaires est déjà perceptible.  Ce petit bijou de l'Eure . . Pour se construire un avenir ils ont souvent besoin de prendre confiance en leurs moyens.
 

VIDEO : le reportage de : Frédéric Lafond et Eric Lombaert (montage : Xavier Robert) avec les interviews de :  
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture jeunesse société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter