Un enseignant de l'Eure bientôt jugé pour pédophilie

Accusé d'agressions sexuelles sur mineurs, un ancien directeur d'école va comparaître devant le tribunal correctionnel d'Évreux
 

La palais de justice d'Evreux
La palais de justice d'Evreux © Google Street View – juin 2015
Cet enseignant, qui a été en poste à Val de Reuil, avait été placé en garde à vue en mars 2018, puis incarcéré en août 2019 à la suite de la révocation de son contrôle judiciaire. L'avocat général du parquet général de Rouen a précisé à l'AFP que cet homme âgé de 37 ans avait également été mis en examen pour la détention d'images à caractère pédopornographique.

Un procès en août

Une demande de remise en liberté a été rejetée début juin par la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Rouen. Le prévenu comparaîtra le mois prochain (le 13 août 2020) devant le tribunal correctionnel d'Évreux.

Un procès qui fait suite à plusieurs plaintes de familles, trois victimes présumées ayant été identifiées : "la plus jeune a trois ans, la plus âgée huit ans" indique l'avocat général du Parquet de Rouen.

Il y a eu plusieurs victimes. 1.800 clichés pédopornographiques ont été trouvés sur son ordinateur.
Il risque jusqu'à 10 ans de prison et 150.000 euros d'amende"

Dominique Puechmaille,  procureur de la République d'Évreux


Le secrétariat de l'avocate du prévenu, Me Delphine Bergeron Durand, a fait savoir hier (13 juillet 2020) à l'AFP que celle-ci ne souhaite pas s'exprimer pour le moment.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société pédophilie faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter