Eure : cinq jeunes brûlés au visage dans une voiture après l'usage d'un aérosol

Publié le Mis à jour le
Écrit par Richard Plumet
Pompiers et gendarmes de l'Eure en intervention - Archives
Pompiers et gendarmes de l'Eure en intervention - Archives © Laurent Lagneau / France 3 Normandie

Le gaz de la bombe aérosol s'est enflammé. Une des victimes est grièvement blessée et a été transférée à Paris.

Une enquête de la gendarmerie de l'Eure est en cours ce dimanche (14 février 2021) après les brûlures dont été victimes les 5 occupants d'une voiture cette nuit, très tôt ce matin, à La Ferrière-sur-Risle, entre Evreux et Orbec.

Une bombe aérosol

Cinq jeunes étaient dans une voiture stationnée devant un pavillon situé rue du Neubourg à la sortie du bourg de La Ferrière-sur-Risle.  

A 2h40 du matin, les pompiers de l'Eure ont reçu un appel d'urgence sur le 18 pour venir au secours des occupants de la voiture, à bord de laquelle un feu avait fait des blessés.

Une fois sur place, les premières constatations des pompiers (rejoints par les gendarmes et le SMUR de Bernay) ont permis d'établir qu'une bombe aérosol a été utilisée à l'intérieur de la voiture, vraisemblablement un désodorisant.

Une grande flamme dans l'habitacle

Peu après avoir vaporisé du produit, l'allumage d'un briquet dans l'habitacle a enflammé le gaz en suspension dans ce milieu clos.

Les cinq jeunes ont été brûlés au visage

Un garçon de 18 ans, grièvement blessé, a été transporté par ambulance à l'hôpital Saint-Louis de Paris.

Dans un état moins grave, les autres victimes ont été prises en charge. Un jeune homme et une jeune fille tous deux âgés de 15 ans ont été transférés à l'hôpital d'Evreux, les deux autres, deux garçons de 15 et 18 ans, transportés au centre hospitalier de Bernay.

Le danger des bombes aérosol

Ce matin, un officier de permanence au SDIS 27 rappelait qu'il faut être très prudent quand on utilise une bombe aérosol.

Premièrement il faut toujours bien aérer ou ventiler la pièce dans laquelle on vaporise du désodorisant (ou un autre produit) pour éviter de respirer le produit qui peut causer des problèmes de respiration ou d'intoxication. C'est pour cela que la pièce des toilettes doit être équipée d'une VMC (ventilation). C'est aussi pour cela que les graffeurs portent un masque quand ils utilisent des bombes de peinture.

Deuxièmement, ces bombes aérosols peuvent se transformer en "lance-flamme" ou exploser, quand on vaporise sur une bougie ou un point chaud. Ou, comme dans la voiture des jeunes de ce matin, quand on allume une flamme dans une pièce non aérée, remplie du gaz inflammable d'une bombe aérosol récemment utilisée. 

Il faut donc être très prudent et bien lire les étiquettes avant d'utiliser une bombe aérosol, d'apparence inoffensive, mais réellement dangereuse…

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.